Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)
 
                                                                                                                                                                
 



THE FACELESS
" Planet duality "

T H E   F A C E L E S S   P l a n e t   d u a l i t y
SUMERIAN RECORDS

Quoi quoi ?! Du Death technique ?!! Qui fait frétiller mes oreilles de la sorte !! Vite ! Je mets ma robe de chambre rouge, mon verre de cognac, je me pose devant ma cheminée et autopsie ! The Faceless est un groupe américain formé en 2007, officiant dans le Death Metal Technique (donc faut pas s'attendre à ce qu'ils nous jouent du Tokio Hotel ), repéré par Meshuggah, le groupe sera engagé pour effectuer ses premières parties. Avec un premier opus vraiment sans plus, c'est avec plus d'attention et une oreille aux aguets que je mets l'album dans le mange disque et le résultat est surprenant.

Le premier titre « Prison born » plante directement le décor : Ambiance étrange , double à fond, riff qui font mal et une voix qui n'est pas sans rappeler un petit air de Cannibal Corpse. L'ensemble de l'album suit une ambiance sombre et entraînante ; « The ancient convenant » qui arrive comme un boulet de canon fait penser à Stabwound de Necrophagist, mais dès 0:28 une mosh lourde et perchée nous emporte vers un autre univers et le reste de la chanson n'est qu'une grosse démonstration de la technique du groupe avec un groove incomparable, le tube de l'été de l'album.

L'ambiance assez spéciale du groupe est constamment présente ; « Shape shifters » nous fait penser à une musique de survival horror ou encore un film de Romero avec en héroïne une petite fille avec un couteau emprunté au boucher du coin. On remarque des passages de la voix au vocodeur, comme Cynic (à croire que le groupe connait bien ses bases), le reste des chansons est de la pure extase, le groupe allie groove et brutalité avec une grosse touche de technique sans pour autant que ça ne devienne inécoutable ou lassant. Certaines sonnent black métal « XenoChrist » avec du clavier et une voix assez criarde et des riff pseudo dépressifs (du black métal quoi).

Pour le reste on a droit à du death pur et dur sur la quasi-totalité de l'album agrémenté de parties acoustiques comme dans «  Legion of the serpant » et autres samples de voix étranges et tourmentées dans «  Planet duality I » et les solos sont de toute beauté comme dans « Coldy calculated design », «  Sons of belial » agrémentée d'une voix en chant claire qui se marie superbement bien avec tout ce petit mélange (Damn, si je continue je vais vomir mon cognac).

Pour résumer, The Faceless nous offre un album de death Technique pur jus certifié, avec une jolie pochette (qui ferait très bien au-dessus de ma cheminée) soigné par Olofsson, « Planet duality » est un excellent album ambiancé, technique, sans superflu, et une pure démonstration du niveau de ses musiciens, à suivre de très près.

En gros, acheter-le, demandez de l'argent à votre vieille grande tante mourante, braquez le disquaire avec un artichaut, j'ai déjà mis cet album sur mon mp3 et il y restera un bon bout de temps. A tout les amateurs de death et surtout death technique, cet album en ravivera plus d'un.


Le site : http://www.sumerianrecords.com + www.myspace.com/ thefaceless

Champloo

 

Meet us at  :





Adresse :
ULTRAROCK
13 avenue Charles De Gaulle
escalier D
78320 Le Pecq - France

E-mail: ultrarockcontact@free.fr                 




Design : www.essgraphics.fr