Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)
 
                                                                                                                                                                
 



VON BENZO
" Von benzo "

V O N   B E N Z O   v o n   b e n z o
Sound-pollution

 
Prenez un peu de Pure Inc, saupoudrez légèrement avec du Slash's Snakepite, mélangez le tout avec une bonne grosse dose de Nickelback et vous obtenez Von Benzo.

Nouveau combo en provenance de la Suède , Jay (chant/guitare), Nicke (guitare), Magnus (batterie) et Attila (basse) nous offrent 52 minutes de bon gros rock à l'américaine. Von Benzo ne réinvente absolument pas le rock, mais nous prouve qu'il est encore possible de nos jours de balancer de bons vieux riffs de "classic rock", sans sombrer dans la soupe pour midinette de vingt ans en chaleur. 

Dès le premier titre "And the dead said no", on comprend que ces Suédois ont bien digéré l'influence de leurs aînés et sont décidé à prendre la relève du genre. Ce premier album éponyme va droit au but, et ne manque pas d'égratigner au passage une certaine institution médiatique ("MTV killed rock'n'roll"). On sent bien qu'aucun morceau n'a été ajouté sur le CD afin de combler, comme on l'observe régulièrement sur certaines productions discographiques. C'est gras, c'est lourd et les refrains vous rentrent dans la tête à la manière d'un marteau piqueur. Tout est bon.

Il serait donc difficile (voir impossible) de mettre en avant certains titres et de jeter les autres à la poubelle. On retiendra quand même, comme je l'ai signalé un peu plus haut, le superbe "MTV killed rock'n'roll" de par son coté Texan, sur lequel piano et Hammond B3 se succèdent auprès de grosses guitares, nous entraînant directement au cur d'un bar infesté de bikers au fin fond de l'Arizona. Ce titre serait d'ailleurs parfait pour une suite du film "The devil's rejets" de Rob Zombie...

 
Au final, même si l'originalité n'est pas vraiment le leitmotiv de Von Benzo, on peut écouter cet album sans modération (ce que je fais depuis plusieurs jours) et profiter pleinement de cette petite claque bien agréable dans un monde musical actuellement un peu à bout de souffle...

 
Le site: www.vonbenzo.net + www.myspace.com/vonbenzo

LULHO.

Meet us at  :





Adresse :
ULTRAROCK
13 avenue Charles De Gaulle
escalier D
78320 Le Pecq - France

E-mail: ultrarockcontact@free.fr                 




Design : www.essgraphics.fr