Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)
 
                                                                                                                                                                
 



WOLF
" Ravenous "

WOLF Ravenous
Century Media Records

Déjà 14 ans de carrière pour Wolf, et 5 albums à leur actif, mais toujours pas pris une ride. Voilà donc que débarque « Ravenous » pour confirmer le statut de groupe établi pour les Suédois. Deux nouveaux membres dans leurs rangs à la basse et à la batterie et les voilà qui repartent à l'assaut avec cet album débordant d'énergie.

Le groupe ne s'est ici privé de rien puisqu'il se paie le luxe de faire produire sa galette par Roy Z, et d'y inviter Hank Shermann de Mercyful Fate à y poser un solo et Marc Boals quelques lignes de chant… Nous avons donc ici une production impeccable, et une interprétation sans faille de la part du quartet, mais musicalement on a évidement affaire à un album de Heavy de plus de la part du groupe. Chant puissant et guitare écrasante posés sur les chansons aux couplets puissants et refrains héroïques, on a évidement affaire à du Wolf, mais rien de plus. Le morceau d'ouverture purement Heavy de l'album en est la plus parfaite illustration. Mais il n'en reste pas moins qu'il s'agit de Wolf à la hauteur de la réputation du groupe, et qui ne pourra que satisfaire les fans des productions antérieures du groupe, qui y retrouveront les hymnes du groupe gorgés de leurs traditionnels refrains à la force indiscutable (« Curse you salem » ou « Voodoo » en feront chanter plus d'un, aucun doute). Ressortira de cet album en premier lieu le travail des guitares, aussi bien Lead (quelques beaux solos comme « Curse you salem ») que rythmique (« Love at first bite », morceau réussi avec son riff inspiré pouvant évoquer un groupe aussi éloigné que Vanden Plas), et le plus souvent couplées comme sur les très Maideniennes « Secrets we keep », « Wisky psycho hellions » et « Hiding in shadows ». La voix quant à elle ne faiblit sur aucun titre ; elle brille même parfois assez pour faire penser à Andi Deris, et contribue à cet impression générale de Heavy dans la plus pure tradition teutonne. Finalement, c'est uniquement rythmiquement que certains morceaux parviendront à sortir du lot, et en particulier le morceau titre speed et le plus lourd « Love at first bite », malheureusement les seuls qui pourront capter l'attention plus que la moyenne…

Aucune surprise donc, Heavy est bien le mot d'ordre. Mais le genre nous ayant habitué à faire primer la qualité d'exécution sur le renouvellement, on ne pourra pas être déçu. Aucune crainte donc de voir le groupe en panne, celui-ci devrait pouvoir poursuivre sur la lancée avec la même assurance… Un disque de Heavy réussi, donc, mais toujours pas LE disque qui relancera le genre, et que tout fan du style doit attendre à chaque nouvelle sortie…

Le site : http://www.wolf.nu/ + http://www.myspace.com/wolfheavymetal

the_outcast






Adresse :
ULTRAROCK
13 avenue Charles De Gaulle
escalier D
78320 Le Pecq - France

E-mail: ultrarockcontact@free.fr                 

Design : www.essgraphics.fr