Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




ACACIA AVENUE
" Acacia avenue "

A C A C I A   A V E N U E Acacia Avenue

Lion Music

Acacia Avenue... Voici une chronique qui va en rappeler d'autres ! Side project d'un guitariste scandinave (Torben Enevoldsen de Section A, danois donc), il réunit autour du maestro divers chanteurs afin de proposer un album AOR. L'histoire est connue, donc. Le résultat ? Prévisible. Du rock mélodique 80s, dans la droite lignée des précédents compatriotes de Torben s'étant adonnés à cette forme de plaisir. Car plaisir il y a, évidement. Qu'est-ce qui pourrait pousser de si bons musiciens à enregistrer inlassablement le même album FM ? Le plaisir les a donc poussés à franchir les portes du studio pour nous offrir cet album éponyme au début de cette année.

« Acacia avenue », donc... Oh ne vous fiez pas au nom on est bien loin des cavalcades à la Maiden, ici c'est la production léchée et la mélodie qui règnent en maîtres incontestés. Les compositions ne s'écartent pas d'un iota de la formule 80s et l'ombre de Toto domine la production. Côté instrumentation, on a les guitares de Torben évidement mises en avant, Torben qui tient également les claviers, la basse avec l'aide de Carsten Neumann de Savage Affair, et qu'on retrouve de plus dans les backing vocals... La batterie est laissée aux soins de son collaborateur au sein de Section A, Thomas Heintzelmann, et deux titres sont même chantés par le maître de cérémonie, « Jamie's in love » et « Let go », pas forcément les titres les plus originaux ou réussis mélodiquement parlant, mais ils présentent les meilleures lignes de guitare et basse de l'album et sont par ailleurs les plus Rock, chose qui s'accorde assez bien avec le ton nasillard (un rien Knopflerien) de Torben. Qu'en est-il des invités, tout de même ? Eh bien, ils ne sont pas tous à la hauteur. Tony Mills en particulier, pourtant particulièrement impliqué et co-auteur de « Don't call me tonight » et « Wait no more », jure à côté de la guitare irréprochable de Torben, de par sa voix stridente pourtant posée sur les lignes les plus dynamiques de l'album... D'autres se tirent mieux de la comparaison, mais le point fort de l'album se trouve dans ses lignes instrumentales, pas dans sa brochette d'invités. Geir Rönning s'implique autant que Tony avec la co-signature de « Hold on », « No looking back » et « Digging », morceaux tout autant typés 80s mélodique mais bénéficiant d'un chant Rock plus agréable... A côté de cela se signalent également Torben Lysholm sur un « Just wanna be with you » Pop anodin (dont il signe le texte) et un « Can't make you stay » sur une rythmique plus calme que la moyenne et où son chant pâtit encore de la comparaison avec les toujours aussi solides lignes de Torben... Lars Säfsund de Work Of Art, enfin, interprète « An illusion », morceau le plus lent de l'album, mais toujours aussi typé chose qu'est également la voix de Lars, mais sa chaleur l'en pardonne.

Non décidément, la star de ce disque reste son point fort : la guitare. Moins typée 80s dans son son, ses lignes, sensiblement plus hard, elle fait de l'instrumental « Mad antenna » le meilleur moment du disque. Les meilleurs riffs, les rythmiques plus Hard, tout ce qui parvient à faire décoller la galette des eaux stagnantes FM est le fait de Torben. Sur « Jamie's in love », « Can't make you stay », « Let go », les soli sont les meilleurs moments. Sa voix se mariant mieux au côté hard de ses lignes que celle de Mills par exemple, il aurait même pu se passer de tous ces invités décrétés nécessaires par l'institution qu'est devenu le « Side-project mélodique de guitariste de groupe connu », et écarter celui-ci de sa voie AOR toute tracée pour en faire quelque chose de plus personnel. L'écoute de « Acacia avenue » ne m'a pas emballé, donc, mais elle m'a fait entrevoir le talent de Torben et ses capacités bien au-dessus de ce disque...


Le site :  http://www.torbenenevoldsen.com/home.htm + http://www.myspace.com/acaciaavenuetheband

the_outcast






Meet ULTRAROCK at  :





E-mail: ultrarockcontact@free.fr 
Design
: www.essgraphics.fr