Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




AYMERIC SILVERT
" Guilty "

AYMERIC SILVERT Guilty

100% pure prod

Aymeric Silvert? Patronyme déroutant mais français... Aymeric vient de Cambrai, et ce « Guilty » est sa première production en solo, après des années consacrées à son instrument. Prof de guitare, auteur d'une méthode puis membre du groupe de Metal prog Century Scream et actuellement sur scène avec Steve Lukather, Aymeric autoproduit, joue et chante sur cet album qui risque de le faire entrer de plein pied et sans transition dans la cour des grands.

Je m'explique : « Guilty » est un disque de guitariste, mais qui évite tous les écueils du genre de façon étonnamment mature et clairvoyante. Le disque s'ouvre fort judicieusement par un instrumental nommé « Perpetual » (comme Fire & Ice de Malmsteen dont nous reparlerons) qui m'a fait m'écrier d'emblée « sacrée intro » puis quelques instants plus tard « sacrée rythmique » et enfin « mais quelle guitare soliste! » pour me laisser finalement conquérir entièrement par ce morceau Prog, sur tous les plans : la technique est irréprochable, le sens rythmique parfait, la composition intelligente, bien construite, bien pensée, et la maîtrise de l'instrument à la fois entière et à la fois parfaitement retenue et dispersée tout du long. C'est un sans faute, et ces qualités se retrouveront tout le long des 10 autres pistes. Sur celles-ci, quatre sont chantées (par Aymeric lui-même), dont trois dans le même esprit : « Alone », sorte de Rock mélodique à la tonalité moderne empreint d'un esprit pessimiste et fragile nettement emprunté à Pink Floyd ; « Do you feel the rain? », plus orchestrée, au climat encore plus lourd et traversée d'un solo devant encore plus à Gilmour ; et le morceau-titre, beaucoup plus Rock, voire Hard, où le chant de Aymeric, qui jusqu'ici m'évoquait les standards scandinaves, se fait Coverdalien, et se voit même introduit par d'amusants churs Glam. Sur le reste de l'album - essentiellement instrumental, donc - Aymeric réussit haut la main à « se faire plaisir en nous faisant plaisir » comme l'on dit, en variant les saveurs, les ambiances, les esprits... Il y a d'abord des instrumentaux virtuoses comme « Metalo-jazz » et « C'est la vie » où l'on va chercher dans le Jazz des soli de haut vol plaqués sur une rythmique Metal pour le premier et Funk pour le second. Ce sont pourtant là les deux morceaux les plus faibles de l'album, certes pas par leur technicité, irradiant chaque phrase, mais pour leur aspect « déjà-vu ». Pour le reste Aymeric fait tomber toutes les barrières : « Gimme your boots » est construite sur un shuffle « SRVien » au Funk assuré par la basse et rempli de sons Hendrixiens (PS : SRV = Stevie Ray Vaughan, désolé pour les raccourcis) ; « Flame & Co » est introduite par une instrumentation toute différente, vaguement orientale, pour déboucher sur une magnifique pièce espagnole génialement fondue dans sa ligne de basse ; la blague « Smelly rosie » est en fait un délire à la Hot Dog (Led Zep') sauce Angus (bah Young, oui, oui, je sais, raccourcis...) sur un infernal rythme country purement Honky-tonk... Comme vous le voyez, pas question de se retenir! Pour finir, mentionnons « Swedish viking », clin d'il évident à Malmsteen et pour le coup partagé avec Patrick Rondat, qui réussit l'exploit de se draper des couleurs du néoclassique tout le long de cette plage virtuose de bout en bout sans retirer le moindre plaisir à l'auditeur ; puis mentionnons enfin « Erin » sur lequel l'album s'achève, très belle composition celtique sur laquelle le chant de Aymeric revient après le fabuleux enchaînement de quatre instrumentaux...

Inutile d'en rajouter, vous avez compris que tout est là. Ce disque serait une leçon pour tout shredder si Aymeric était déjà un artiste établi. Mais comme je disais, « Guilty » est d'un acabit à vous le propulser à ce niveau de réputation à lui tout seul...

Le site : www.aymericsilvert.com  + myspace.com/aymericsilvert

the_outcast






Meet ULTRAROCK at  :





E-mail: ultrarockcontact@free.fr 
Design
: www.essgraphics.fr