Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




GLYDER
" Yesterday, today and tomorrow "

GLYDER Yesterday, today and tomorrow

Bad Reputation Records

La bande à Bono n'a pas le monopole du talent musical chez nos amis irlandais. Glyder a désormais son mot à dire et les arguments pour défendre son travail. Alors certes, ne comparons pas ce qui n'est pas comparable, c'était juste une façon d'amener tout le bien que je pense de ce jeune groupe, mais le chemin est encore long avant de pouvoir se targuer d'une carrière aussi remarquable que leurs compatriotes de U2.
Formé en 2004, Glyder ne cache sa fascination pour le rock et le hard rock des années 70, notamment Thin Lizzy, et s'en inspire un maximum pour créer leur propre matériel. Cela est d'autant plus vrai avec cet album et les 13 titres qu'il renferme.
Flirtant avec la frontière entre le rock et le hard rock, Glyder reste pour autant toujours dans les compositions mélodiques à souhait. Et ce, toujours dans l'esprit des 70's voire 80's pour certains titres. Piochant sans complexe dans leurs références musicales, aussi hétéroclites soient-elles, Glyder parvient ainsi à un mélange des genres très fructueux et jamais excessif.
L'album semble être très intelligemment construit et nous propose plusieurs facettes de leur musicalité au fur et à mesure de l'écoute. Ainsi, l'auditeur aura le plaisir de découvrir le talent des musiciens dans un style tout proche du Scorpions des 80's dans « Jack Strong », ou encore dans un aspect beaucoup plus pop avec « Innocent eyes » et encore plus intéressant avec le très bon « Back to the water ». L'alternance entre l'énergie et la mélodie est menée d'une main de maître et tient l'auditeur en haleine.
D'un point de vue technique, on saluera la prestation enchanteresse des guitaristes Bat Kinane et Pete Fisher.
Le paradoxe existant entre le chant nonchalant de Tony Cullen à la Jimmy Hendrix et le hard rock énergique de Glyder est un des intérêts et des aspects originaux du groupe. Pourtant, l'effet est parfois un poil trop poussé, au point de flirter avec les limites de la justesse vocale. Il se peut que cela fasse partie de l'esprit 70's…
« Yesterday, today and tomorrow » se clôture en petite « apothéose », oui le mot est fort, mais les trois derniers titres quasiment fusionnés en un seul le sont aussi. Véritable petit chef d'œuvre musical, cette triplette finira d'enchanter les auditeurs conquis par l'intelligence de jeu et le talent des irlandais.

Tant d'enthousiasme paraitra peut-être un tantinet démesuré. Qu'importe, ce nouveau Glyder me parait être une des bonnes surprises de l'année 2010. Je le recommande donc sans hésiter aux amateurs du genre.

Le site : http://www.myspace.com/glyder

Xavier






Meet ULTRAROCK at  :





E-mail: ultrarockcontact@free.fr 
Design
: www.essgraphics.fr