Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




IRON MASK
" Shadow of the red baron "

IRON MASK Shadow of the red baron

Lion Music

A première vue, on pourrait penser que l'association du groupe mené par Dushan Petrossi et le label mené par Lars Eric Mattson (qui d'ailleurs se permet une petite apparition sur « Sahara ») ne pourrait aboutir qu'à un condensé de shred en puissance. En effet, qu'il soit question de la réputation du belge d'Iron Mask ou du patron de Lion Music, le goût pour les interminables soli effrénés y tient une grande place. « Shadow of the red baron » n'est pourtant pas ce que l'on aurait pu s'imaginer, se révélant être un album travaillé autour du heavy metal simple… mais efficace.

Effectivement, le premier titre annonce instantanément la couleur. Le titre éponyme propose avec brio un plongeon dans la légende germanique du baron rouge. Energique, esthétique, la musique d'Iron Mask découle d'un mélange d'influences allant de Firewind à Iron Maiden en passant par Stratovarius et Edguy. Le début d'album s'avère être très encourageant, « Dreams » ou encore « Forever in the dark » sont du plus bel effet pour les oreilles averties et résument les possibilités certes un peu limitées de la formation mais terriblement efficaces.
L'expression des 6 cordes, que l'on aurait pu imaginer beaucoup plus importante, se caractérise par des interventions très bien travaillées mais remarquablement parsemées pour un fou furieux du manche comme Petrossi. Allié aux claviers, l'ensemble est digne du heavy mélodique plus que du shred.
Malgré une baisse de régime en milieu d'album et une ballade complètement ratée donnant un peu trop dans le gnan-gnan (« My angel is gone », « Shadow of the red baron » est clairement une réussite, avec notamment un dernier titre clôturant l'opus de manière remarquable et bien différent de ce qui a été proposé jusqu'ici. « Ghost of the tzar » est un argument à lui seul pour défendre la légitimité du 3 ème album d'Iron Mask. Empreint d'une atmosphère qui lui est propre, cette dernière composition laisse place à un peu plus de poigne et de riffs lourds comme on les aime.

Vous l'aurez compris, dans le monde du heavy metal, Iron Mask se positionne comme une valeur montante et à suivre. « Shadow of the red baron » est un album abouti et réussi même si certaines petites choses sont à revoir, à corriger ou même à oublier !

Le site : http://www.myspace.com/ironmaskmetal

Xavier

Meet ULTRAROCK at  :






E-mail: ultrarockcontact@free.fr 
      
Design
: www.essgraphics.fr