Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




JAMES LABRIE
"Static Impulse "

JAMES LABRIE Static Impulse

Inside Out

Insatiable ce James LaBrie ! Non content d’évoluer au sein d’un des groupes les plus influents de la planète en matière de métal prog, le chanteur canadien entretient un projet solo qui n’a rien d’un petit divertissement sans intérêt ou d’un caprice non abouti.
LaBrie a su s’entourer pour ce 3ème opus sous son propre patronyme et a pu ainsi compter sur des musiciens hors pair pour mettre « Static Impulse » sur pied, Ray Riendeau ou encore Peter Wildoer (Pestilence, Arch Enemy…) pour ne citer qu’eux.

James LaBrie n’a plus grand-chose à prouver, et, indéniablement, l’ombre de son groupe fétiche lui colle à la peau. Comment donc se douter un instant que le chanteur canadien puisse nous proposer autre chose que ce qu’il a quasiment toujours exécuté en matière de musique, à savoir le savant mélange de métal prog et mélodique à la sensibilité incomparable de Dream Theater ? En effet, ses deux premiers opus en « solo » restaient dans la lignée de tout cela.
LaBrie tente avec « Static Impulse » une petite virée dans un registre un poil plus bourrin… à tel point que l’instru d’intro du premier titre laisse une petite dizaine de secondes à l’auditeur pour se questionner sur le disque qu’il a inséré dans son lecteur…
Le chanteur et ses compères s’essaient à une musique beaucoup plus proche du death mélodique moderne à la In Flames de ces dernières années. On retrouve d’ailleurs des similitudes flagrantes avec des titres tels que « Who You Think I Am » ou « This Is War ». Bien sûr, on imagine mal James pousser la gueulante façon grunt. Son chant reconnaissable reste identique, mais est tout simplement couplé à cette ambiance un tantinet plus bourru.
Ce risque calculé dans le changement de registre s’avoue plutôt concluant avec des compositions pêchues et entraînantes, « Mislead », « One More Time » ou « Just Watch Me » en tête. Deux ou trois ballades viennent compléter cet opus de façon acceptable, sans non plus casser la baraque.
En fait, aucun titre de cet album n’est vraiment en mesure de casser la baraque, justement.
Certes, l’idée est sympathique, relativement bien concrétisée et l’exécution est à la hauteur du talent des musiciens, autant dire quasi-irréprochable. Pour autant, « Static Impulse » n’a pas ce petit truc en plus qui rend un album incontournable.
Gros point noir de la majorité des compositions : les paroles trop basiques à mon humble goût, et qui ont peut-être été un peu moins travaillée que le reste.

Album plaisant et faisant un pied de nez à ceux qui l’attendaient sur son terrain musical habituel, « Static Impulse » se laisse écouter agréablement sans pour autant retourner les tripes de l’auditeur.
Pour sa défense, il suffirait simplement de rappeler le nombre de fois où James LaBrie a réussi à chambouler nombre d’entre nous…

Le site : www.myspace.com/officialjameslabrie

Xavier






Meet ULTRAROCK at  :





E-mail: ultrarockcontact@free.fr 
Design
: www.essgraphics.fr