Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




LARS ERIC MATTSON
" No surrender + live "

LARS ERIC MATTSSON No surrender + Live

Lion Music

Etrange cette idée de rééditer un album de shred vieux de 20 ans d'un artiste quasi inconnu par le grand public. Les remasterisations, ça peut marcher, mais avec des mecs comme Michael Jackson… Qu'il soit question de look, de musique et de carrière, ce cher Lars Eric Mattsson n'a pas vraiment le même profil. D'autres raisons se cachent donc certainement derrière cette sortie hasardeuse. Il suffit de savoir que Mr Mattsson est le patron de Lion Music pour commencer à comprendre…
Lars Eric Mattsson est un guitariste finlandais découvert par Mike Varney (producteur entre autres de Richie Kotzen, Paul Gilbert ou encore Yngwie Malmsteem) en 1985. C'est par ce projet solo auquel il a donné son nom qu'il débutera sa carrière dans le hard rock FM avant de partager la scène avec son groupe Vision dans les années 90.
Cet album contient donc des titres vieux de 20 ans, auxquels s'ajoutent 5 titres live en « bonus ». Certaines parties ont été réenregistrées, la guitare notamment. Difficile de fermer les yeux devant les quelques ratés de la production, notamment au niveau de la batterie. Le son de caisse claire me parait très approximatif, le côté rétro est peut-être à l'origine de cette impression de défaut sonore. Il se pourrait même que ce résultat soit volontaire, et si c'est le cas, le rendu n'est pas forcément des plus séduisants.
De même, cette réédition aurait peut-être été l'occasion de lui donner un réel second souffle avec un vrai chanteur. Malgré toute sa bonne volonté, Lars Eric Mattsson n'a pas les capacités vocales suffisantes pour assurer derrière un micro, son timbre est bien trop nasillard et limité pour assurer les performances qu'il impose par ses compositions. Il aurait peut être mieux fallu qu'il se limite à son instrument de prédilection. Et justement, à ce propos, il n'y a vraiment rien à redire. Lars Eric Mattsson assure (ou assurait ? ça a 20 ans quand même !) dans l'écriture et l'exécution des solis et riffs digne des balbutiements du shred.

Difficile de savoir si « No surrender » peut être considéré comme une réussite ou non. De nombreux défauts subsistent malgré la réédition, notamment certains évitables. Travail bâclé ou volonté de coller de très près à la première version ? La réponse à cette question pourrait démonter ou justifier « No surrender » 2.0. Sans aller chercher si loin, l'esthétisme de ce disque risque difficilement de subjuguer ses auditeurs.

Le site : http://www.myspace.com/larsericmattsson

Xavier

Meet ULTRAROCK at  :






E-mail: ultrarockcontact@free.fr      
           

Design : www.essgraphics.fr