Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




HOUSTON
" Houston "

MISS BURTON My Shell



Miss Burton est un groupe qui nous vient de Poitiers composé de Jean Etienne Maillard à la guitare rythmique et au chant (Ancien Klone), du guitariste Thibault Chaumont (Ancien élève du MAI de Nancy), du bassiste Thomas Clarice et de Pierre Elie Abergel à la batterie.
Dès le premier titre, le style du groupe est clairement affirmé. Miss Burton fait du néo métal. Leurs influences sont tout suite évidentes : Deftones, Linkin park mais aussi par moment Muse. Mais en ce qui me concerne, j'ai tout de suite fait le parallèle avec Papa Roach tant nos amis poitevins sont proches du son et des compos du groupe californien : refrain de « No Matter », intro de « Welcome Home » Riffs de « Grey notes ».
Malgré cette réalité, je poursuis néanmoins. Les musiciens sont bons et maîtrisent leur sujet. Mention spéciale au batteur Pierre Elie Abergel au jeu riche, énergique et percutant. A mon sens, il réussit à insuffler le relief nécessaire qui permet de pousser plus loin l'écoute, d'y revenir avec plaisir et donc de pas céder à l'envie de se dire que Miss Burton n'est qu'une pale copie de ce qui se fait outre atlantique.
Dès lors, au bout de quelques écoutes, les compos de Miss Burton prennent du corps. Les refrains finissent par nous enchanter. Les arrangements qui embellisent et ornent les six titres de ce EP sont bien pensés : le pont de gratte « Grey notes », la transition trip hop de « Worl'ds turning without me ».

Au final, My shell sonne souvent mieux que les références préalablement citées tant celles-ci ont pu décevoir dans leurs derniers efforts. Là, je pense surtout à Linkin park. Ainsi, dans l'ensemble ce EP est plutôt bon. Néanmoins, j'émets tout de même une réserve. Miss Burton manque encore un peu d'identité musicale propre. Le groupe est nettement plus intéressant quand il adopte une approche plus personnelle sur « Worl'ds turning without me »ou encore sur « My shell » aux envolées vocales émouvantes et sincères. En effet, le chant de Jean Etienne me semble plus profond quand il flirte avec des sonorités à la Daniel Jones de Silverchair.

Le verdict final se fera donc sur scène si le groupe passe dans mes contrées. Ce EP sorti en Janvier 2010, le clip de « Grey Notes » est visible sur le myspace du groupe. Un album devrait voir le jour prochainement

Le site : http://www.myspace.com/missburtonband

Vic De Sable






Meet ULTRAROCK at  :





E-mail: ultrarockcontact@free.fr 
Design
: www.essgraphics.fr