Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




MORTUARY
" Glorify Our Destroyers "

MORTUARY Glorify Our Destroyers

Pervade-productions

Beaucoup de positif et très peu de négatif, voici ce qui pourrait être le résumé de ce «Glorify Our Destroyers». Pour clarifier la situation, Mortuary (qui doit être un des noms de groupe les plus répandus de la scène death/ black metal) est un groupe du nord de la France avec une carrière déjà riche de quatre albums (ce petit dernier inclus) et d'une bonne vingtaine d'années de galère. Pourtant c'est la première fois que j'ai la possibilité d'écouter une de leurs productions et c'est donc l'esprit vierge de tout a priori que je me suis jeté (sans trop de conviction je l'avoue) sur cet album.
Passons rapidement sur les quelques détails qui peuvent ternir notre bonne humeur du jour, Mortuary n'a pas découvert la route qui mène au Graal de la création, par conséquent le groupe n'a pas vraiment cherché à inventer quoi que ce soit et se contente de reprendre les recettes éculées d'un bon vieux death brutal renforcé par un fond « thrash spirit » et nous balance le tout sans trop de raffinement.
Par contre, ces brutus du nord de la France s'entendent à merveille pour détruire / éradiquer tout sur leur passage. On se rend rapidement compte que Mortuary a perdu tout espoir de faire de sa musique sa source de revenus et, s'ils ont un jour caressé le rêve de faire la Une de Terrorrizer, ces musiciens ont depuis bien longtemps décidé de ne pas s'embarrasser d'une quelconque éthique et de bannir toute forme de concession commerciale. Le subtil, ce n'est pas leur marque de fabrique, c'est plutôt le rugueux brutal. Le truc qui vous détruit le système auditif aussi efficacement qu'un marteau piqueur. N'allez pas penser, pour la cause, que les compositeurs de Mortuary sont incapables de pondre autre chose que du bourrin de première force : des titres aussi inattendus que l'excellent «Reptilian» ou le lourdingue «(H)ate» prouvent à suffisance que Mortuary a plus d'un tour dans son sac et est capable de surprendre là ou on l'attend peut-être le moins.

Du brutal sans fioritures, sans concession et sans aucune arrière-pensée commerciale…donc un produit hautement jouissif pour tout amateur de death burné. Respect.

Le site : http://mortuary.free.fr + http://www.myspace.com/mortuarynancy

Jordy






Meet ULTRAROCK at  :





E-mail: ultrarockcontact@free.fr 
Design
: www.essgraphics.fr