Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




O L
" The Merging "

Ø L The Merging

Art Development Productions

Malgré le « O barré », Øl n'est pas un groupe scandinave. Ils sont en fait allemands, et cinq, et... de même, malgré leur présence sur Ultrarock ils jouent de la Pop Rock , et ce depuis bientôt quinze ans, bien que leur réputation n'ait toujours pas franchi le Rhin. Alors donnons un petit coup de pouce car ils ne déméritent pas non plus.
« The Merging » est un album frais et bien fichu, Pop Rock dans le propos mais honnête dans la démarche. Compos simples et mélodiques, arrangements légers mais ne manquant pas de recherche, les quinze titres présentés ici s'écoutent fort agréablement. Si la base est très actuelle et s'apparente à la scène Pop contemporaine, le groupe s'en démarque un peu par une démarche plus fouillée : ses arrangements sont plus travaillés, plus riches, et sa ligne de conduite moins soumise aux diktats commerciaux.
C'est sans doute ce qui charme le plus chez eux : une certaine liberté stylistique émerge de cet album. Recentrons tout de même le sujet : l'album évolue entre un pôle Pop (« Radio », « Just one day »), fricotant parfois avec la variété (« My innocence ») mais se montrant à l'occasion classique (« The truth » ou « Faith »), et un pôle plus Rock (« Fine », « Here we go again »), certes moins développé... Ils naviguent entre ces eaux à la manière du groupe Pop Rock X mais s'accordent des escapades peut-être peu nombreuses mais fort réjouissantes vu l'incompréhensible interdiction à aller voir ailleurs que le monde de la Pop actuelle s'auto-impose...
Ainsi, « Let it roll » se démarque par un côté rétro plaisant, et « Don't ask why » par son parfum américain. De même, si les rythmes plats caractéristiques des rythmiques actuelles sont présents (et avouons-le dominants), le groupe se permet de les ignorer quand bon lui semble : « Falling angels », « Living for »... voilà des titres qu'on aimerait trouver chez les gros noms de la Pop actuelle.
Je n'ai certes pas que des louanges à adresser au quintette, cependant... Vu son indépendance stylistique, j'aurais aimé le voir s'affranchir plus totalement de ces contraintes rythmiques (« Can't stand ») comme mélodiques (« The merging ») qui aplanissent encore bien trop de titres ici. Le groupe sait pourtant prendre ses distances avec les canons du genre, à l'occasion d'un « My innocence » ou un « Goodbye » plus dur, mais ne se décide pas à franchir ce pas qui le séparerait une bonne fois pour toutes de ce carcan étroit du « groupe commun de base »... mon « groupe Pop Rock X » de tout à l'heure, quoi.
Sans éclater ce carcan, ils proposent avec « Let yourself go » un excellent morceau final bien chaud et vibrant comme il faut comme il faudrait, en fait. C'est encourageant, plaisant, et conclut ce « The Merging » sur une note très positive, comme l'auront fait en cours d'écoute toutes les « ondes positives » contenues dans la plupart des morceaux, l'énergie de « Just one day », « Can't stand », le rythme, l'authenticité de l'esprit... Bref, tout ce qui distingue Øl, et que l'on aimerait voir pousser le groupe jusqu'à une autre étape, celle de l'originalité.

Le site : www.oel-music.com + myspace.com/oelmusic

the_outcast






Meet ULTRAROCK at  :





E-mail: ultrarockcontact@free.fr 
Design
: www.essgraphics.fr