Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




SOUTHERN CROSS
" Down below "

SOUTHERN CROSS Down below

Pervade Productions

Formé en 2000, Southern Cross a progressivement gravi les échelons et tente de se stabiliser dans sa bonne forme depuis l'apparition de « Rise above » dans les bacs en 2006. Second album pour le groupe québécois, « Down below » s'affiche comme une expression du metal prog façon outre-Atlantique. Enfin, normalement. Car l'idée que l'on pourrait se faire du prog n'est pas en totale adéquation avec cet opus.

Certes, l'influence de Dream Theater semble planer sur les titres de ce second album. Le style, l'interprétation et l'instrumentalisation en font le lien. Bien sûr, cela restera du domaine de l'interprétation car n'est pas Portnoy ou Petrucci qui veut. Malgré tout, « Down below » affiche des performances d'un niveau plus que respectable ! Des compositions bigrement réussies telles que « Weak and sober », « Thirteen » ou encore « Left for dead » font pencher la balance dans leur sens. Pour ce qui est du chant, David Lizotte se débrouille avec ses attributs, mais dispose d'un timbre bien plus proche de Matthew Tuck (Bullet For My Valentine) que de LaBrie. A fortiori, le côté profond et spirituel de leur musique en prend un coup ! J'arrêterais ici la comparaison.

Malgré un disque globalement réussi et entraînant, on ne peut s'empêcher de se dire que Southern Cross a un peu le cul entre deux chaises. L'ambiance prog est bien présente, mais quid des prises de risques et ingéniosités que l'on est en droit d'attendre en lisant dette désignation sur la pochette d'un cd ? Très peu de place est laissée à l'expression des instrus aux structures ultra-complexes et des titres à rallonge retournant les petites têtes des masos (dont je fais partis) ayant un goût prononcé pour ce genre de compositions indigestes en une écoute (même mes phrases sont à la sauce prog pour coller au thème : à rallonge !). Je reste personnellement persuadé que les québécois avaient les cartes en mains pour réaliser un travail beaucoup plus fourni et abouti. La peur de se planter a-t-elle été la plus forte ? Auquel cas, je ne doute pas que le 3ème album à venir pourrait enfin permettre à Southern Cross de franchir le pas et oser !

Bilan mitigé pour « Down below » malgré une performance très respectable. L'auditeur se veut forcément plus exigeant en s'attendant à un album de prog. Collez une autre étiquette sur cette production, et le jugement serait certainement beaucoup plus clément. Cela souligne l'intérêt de bien réfléchir au style que l'on se sent capable d'assumer pleinement. Dans le cas contraire, les critiques fusent !

Le site : http://www.myspace.com/scmetal

Xavier

Meet ULTRAROCK at  :






E-mail: ultrarockcontact@free.fr 
      
Design
: www.essgraphics.fr