Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




SVARTAHRID
" Ex Inferi "

SVARTAHRID Ex Inferi

Souseller Rec.

Troisième album depuis la résurrection du groupe et sa signature sur les bataves de Soulseller. Le duo des anciens Mactatus, Istar et Forn a beau faire tout ce qu’il peut pour faire parler de lui (pas toujours de manière intelligente il faut bien le reconnaître), Svartahrid reste, malgré l’enregistrement d’albums plus que décents, un groupe de seconde zone de la scène norvégienne, un groupe qui se débat dans un anonymat des plus désespérants alors que d’autres continuent à occuper les devants de la scène.
La faute à un mauvais timing et à une absence d’actualité particulièrement alléchante, Svartahrid ne défraie jamais la chronique, ni par sa démarche, ni par ses sorties et encore moins par son actualité scénique.
Si vous possédez et aimez les deux précédents albums, vous pouvez sans l’ombre d’un doute vous jeter sur cette nouvelle production.
«Ex Inferi» est un bon album de Svartahrid, le groupe ne sort toujours pas des sentiers balisés mais son old-school black metal, s’il n’en devient toujours ni Kult ni Nekro, n’en demeure pas moins agréable.
La question est de savoir si un bon album de Svartahrid fait un bon album de black metal, et c’est ici que le groupe atteint ses limites : «Ex Inferi» délivre la bonne dose de black mi old-school mi épique. C’est bien composé, bien arrangé et assurément intelligemment joué mais ça reste du black old-school tel que la Norvège en a invariablement produit tout au long de ces deux dernières décennies.
Aucun moment ne ressort plus particulièrement, aucun titre ne se détache (ni positivement, ni négativement) de l’ensemble qui, s’il forme un tout particulièrement efficace, n’en manque pas moins de fraicheur, voire d’enthousiasme.
A des années-lumière d’un Taake, d’un Urgehal, ou même d’un Kampfar, Svartahrid poursuit son chemin de croix que rien ne semble troubler ni même animer.
Si «Ex Inferi» s’apprécie dès sa première écoute, il s’oublie malheureusement tout aussi vite. Pas mal quand-même.

Le site : http://myspace.com/svartahrid

Jordy






Meet ULTRAROCK at  :





E-mail: ultrarockcontact@free.fr 
Design
: www.essgraphics.fr