Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




THE KNOCKOUTS
" Among the vultures "

THE KNOCKOUTS Among the vultures

Sound Pollution

Le premier argument mis en avant par les Knockouts pour vendre son disque parait être son ancienneté. Pourtant, avec 13 ans d'existence, on pourrait s'interroger sur cette si longue attente avant de se lancer dans le jeu des enregistrements. « Among the vultures » voit donc le jour en 2010, enregistré (selon les dires des suédois) en 6 jours, ni plus ni moins.
Vouant un amour à peine caché pour le punk des origines, The Knockouts apporte sa touche personnelle avec un mélange de styles quasi-inédit, alliant Rockabilly et bon vieux punk.
Intrigué par cette petite curiosité du monde punk, c'est avec une petite déception que j'écoute le premier titre, « Heat for the united ». Loin d'être mauvais, il n'affiche pourtant qu'en très peu de chose la musique hybride que les originaires de Stockholm revendiquent haut et fort.
S'armer de patience est la solution, The Knockouts amène progressivement et intelligemment ce côté rétro au fur et à mesure des titres. Le rockabilly prend définitivement sa place à partir du très réussi « Queen of the underground ».
Personnellement, s'il avait fallu qualifier leur musique sans avoir eu le moindre renseignement auparavant, j'aurais volontiers rapproché leur style du jazz manouche, aux dépens du rockabilly. Selon moi, les deux influences ont leur place bien encrée dans la touche personnelle des Knockouts.
« Among the vultures » propose autant de titres punk à l'état pur (« Fait avenue », « Streets of Stockholm ») que de compos un poil plus originales (« Ever been hurt », « Here's a song »).
Difficile d'afficher un bilan catégorique sur l'appréciation de cet album. L'idée est très bonne, et bien mise en application. Pourtant, la volonté d'obtenir un son propre aux années 60 pour coller au plus près à l'univers rockabilly n'a peut-être pas toujours eu l'effet escompté. Il en ressort à certains passages un côté très fouillis, et agressif pour l'oreille tant les aigus sont mi en valeur de façon agréable. De même, poussant parfois la saturation de la voix à l'extrême, le rendu de certaines compos s'en voit un peu altéré.
On prend du vieux, et on en fait du neuf ! Cette formule qui ne marche que très rarement a trouvé son charme entre les mains des Knockouts. Comme toute expérimentation, le résultat ne peut être parfait du premier coup. Néanmoins, cet opus reste très encourageant pour la suite.

Le site : http://www.myspace.com/theknockoutspunx

Xavier






Meet ULTRAROCK at  :





E-mail: ultrarockcontact@free.fr 
Design
: www.essgraphics.fr