Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




BLUT AUD NORD
" The Mystical Beast Of Rebellion "

BLUT AUS NORD The Mystical Beast Of Rebellion

Debemur Morti Prod

J'ai d'abord été surpris d'apprendre que Debemur ressortait le troisième album de Blut Aus Nord. Je ne comprenais pas trop la raison qui pouvait pousser le label à balancer, sur un marché déjà saturé, un album vieux d'une dizaine d'années et qui n'était pas, à mes yeux, la sortie la plus aboutie du groupe. Soit on est fan de Blut Aus Nord ou même tout simplement de la scène B.M. ‘Made In France' et on possède déjà l'album (depuis longtemps), soit les compos de Vindsval vous passionnent autant qu'un concert des enfoirés et vous n'aurez pas grand-chose à cirer de cette réédition. Première bonne nouvelle qui peut justifier la dépense : l'album s'accompagne d'un second CD fait de trois très longues plages qui poursuivent parfaitement la logique de «The Mystical Beast Of Rebellion». Seconde surprise : on appréhende l'album de manière finalement fort différente en 2011 qu'une dizaine d'années plus tôt. «The Mystical Beast Of Rebellion» n'est plus uniquement le successeur de «Memoria Vetusta I» mais également le prédécesseur de «Mort»… ce qui peux paraître logique à première vue mais qui permet surtout d'appréhender différemment sa contribution dans l'évolution musicale et conceptuelle du groupe. L'album peut se voir comme une véritable pièce charnière entre le black plus « raw » et primitif des débuts et la dimension beaucoup plus expérimentale qui s'est matérialisée dès la sortie de «The Work Which Transforms God». Les vocaux orientés Vikernes, les compositions déstructurées et les mélodies schizophréniques jetaient les bases d'une force motrice que Blut Aus Nord allait développer et affiner pour composer une production aussi aboutie que «Memoria Vetusta II». Je comprends mieux, en 2011, une décennie après sa commercialisation, pourquoi «The Mystical Beast Of Rebellion» m'avait, à l'époque, un rien déconcerté (voire légèrement déçu). Décevant, «The Mystical Beast Of Rebellion» ne l'est certainement pas et son aura est encore plus perceptible dans une scène black particulièrement en mal de productions de qualité. Finalement, la ressortie de l'album est une excellente idée et j'anticipe déjà avec une certaine impatience la découverte du nouveau «777 – Sect(s)».

Le site : http://www.blutausnord.com

Jordy






Meet ULTRAROCK at  :





E-mail: ultrarockcontact@free.fr 
Design
: www.essgraphics.fr