B L U T   A U S   N O R D

777 Sect(s)
BLUT AUS NORD
777 Sect(s)
Debemur Morti Prod

Si tu veux te faire remarquer, sortir un rien de la masse, il est de bon ton d'aller à contre-courant, d'aller seul à l'encontre de l'opinion générale. Je m'explique : alors que l'ensemble de la presse underground (non seulement française, même si c'est la plus dithyrambique, mais également internationale) salue les qualités de ce huitième album, pour faire genre, il serait bien de dire que, tout compte fait, ce n'est pas si terrible, que le duo a du mal à se renouveler, que les thèmes restent comme sur les précédentes sorties ancrés dans des abimes de passages dépressifs rehaussées de quelques accélérations carrément hystériques, que les titres sont un rien trop longs, un poil même prétentieux… en gros, qu'il n'y a rien de neuf sous le soleil de Satan. En fait, j'aurais pu écrire tout ça et passer pour un intellectuel qui a déjà tout vu et tout entendu, mais inutile de vous cacher la vérité : je ne vais pas y arriver. «777 Sect(s) » est assez génial et, en tout état de cause, terriblement jouissif (comme quasiment le reste de la discographie du groupe –«MoRT» étant peut-être celui, sur la longueur, qui m'a le moins marqué). Que vous dire ? Que les ambiances sont superbes ? Que les accélérations vous ébranlent dès la première écoute, que les vocaux schizos sont terriblement schizos… Quel est l'intérêt ? Je présume que, si vous avez, à un moment ou à un autre de votre existence, écouté du black metal, l'éloge de l'univers de Blut Aus Nord est tout simplement inutile. «777 Sect(s)», bien que conceptuellement dans la lignée de «Dialogue With The Stars», est quand même parvenu à me surprendre à de multiples moments et c'est, peut-être, ce qui différencie le groupe des multiples ermites qui peuplent la scène black. Une des grandes sorties de 2011.

Le site : http://www.blutausnord.com/

Jordy

   
Amis ?        
Ultrarock :
13 av Charles de Gaulle, escalier D, 78230 Le Pecq, France

© essgraphics 2011