Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




BONAFIDE
" Fill Your Head With Rock "

BONAFIDE Fill Your Head With Rock

Black Lodge

Bonafide, vous vous souvenez ? Les AC/DC suédois... Formés en 2006, deux albums, chroniqués chez Ultrarock et appréciés... Et bien devant le succès grandissant, la bande à Pontus Snibb sort... un EP. Drôle d'idée, oui... M'enfin, un changement de batteur, des covers promises de longue date aux fans, l'envie de diffuser plus largement un titre de « Something's Dripping » utilisé par un jeu video... il n'en fallait pas plus aux quatre gars de Malmö pour décider de s'accorder ce plaisir.
Six titres, donc, dont trois issus des séances de « Something's Dripping ». En premier lieu bien-sûr, « Fill your head with rock », qui donne son nom au tout. Ce morceau AC/DCesque avait effectivement la dimension nécessaire pour tenter une carrière hors album. Un peu relooké « format radio », il conserve néanmoins son riff AC/DCesque, son chant Brian Johnsonesque et son énorme basse motrice très, euh... AC/DCesque. Le solo est toujours aussi pêchu et, ma fois, même dans ce format, le morceau fait mouche. Donc, pas de souci. A ce morceau-titre se voient adjoints « No doubt about it » et « Kick me out ». Le premier figurait aussi sur « Something's Dripping » mais, suite à son inclusion dans le jeu « Testdrive Unlimited », le groupe a décidé de le mettre en avant. Le placer en complément de « Fill your head with rock » s'avère, au final, assez judicieux puisqu'il montre une face plus « mixte » de Bonafide, c'est-à-dire certes AC/DC mais également plus américaine, et plus Hard pour Pontus, plus Whitesnake... un peu moins réductrice, donc, mais le morceau avait effectivement moins l'envergure d'un single.
Le troisième original est donc « Kick me out » qui, lui, aurait dû figurer sur l'album mais n'y est pas. Présence justifiée, donc, et plus intéressante pour les possesseurs de « Something's Dripping ». AC/DCesque, bien-sûr, sa rythmique est toutefois plus speedée, plus « balançante » et se réfère au AC/DC des 70s. Miam, donc... ! Le morceau est néanmoins pourvu d'un refrain moins « Let There Be Rock », plus Hard 90s ou Glam. En tout cas, le tout rock sans problème. « Kick me out » aurait pu figurer sur « Something’s Dripping » au même titre que « No doubt about it », en fait, je ne vois pas trop le problème qu'a eu le groupe à l'y placer mais bon, soit.
Le EP est sous-titré « Old, new, tried & true » car la seconde moitié des titres est faite de trois covers. Déjà, belle sélection : Humble Pie, The Who et Rose Tattoo. Non seulement cela dénote une démarche absolument logique, mais en plus cela prouve le bon goût des messieurs. La plus naturelle est en fait « I Can't Explain », souvent jouée en Live par le groupe d'ailleurs, et dont le côté Pop-Rock colle le mieux à Bonafide. Ici gonflée à bloc, la dureté qu'ils lui insufflent casse un peu son incroyable puissance mélodique, mais le choix était bien vu. Les deux autres révèlent peut-être une tendance du groupe à se tourner vers ce qui lui ferait le plus défaut, bien qu'ayant entièrement sa place chez lui : la « soul » d'un Steve Marriott et l'intransigeance d'un Angry Anderson. Loin d'être un reproche de ma part, c'est tout au contraire une félicitation devant leur lucidité. « I Don't Need No Doctor » est loin de voir son refrain porté par l'âme de Marriott mais conserve son groove incroyable et se voit injecter une petite touche personnelle un peu 90s. Quant à « Nice Boys », bien qu'arrondie aux angles et moins directe, elle respire le plaisir et montre ainsi également que le groupe regarde décidément dans la bonne direction.
Ces deux dernières covers sont, pour moi, plus importantes que l'inédit de « Something's Dripping », car elles laissent entrevoir des possibilités d'évolution que je souhaiterais bien voir exploitées sur le troisième album de Bonafide, qui ne devrait tarder à être mis en chantier, du moins après leur tournée actuelle (la cinquième, et en tête d'affiche, tout de même... faut avouer : pas mal). Pour patienter, « No doubt about it » est ajouté en video au EP ainsi qu'un autre extrait de « Something Dripping », « Hard livin' man ». Mouais, au final, pourquoi pas avoir sorti un EP, ça le fait. En toute bonne foi (ho ho ho).

Le site : www.bonafiderocks.com + myspace.com/bonafiderocks

the_outcast






Meet ULTRAROCK at  :





E-mail: ultrarockcontact@free.fr 
Design
: www.essgraphics.fr