L O F O F O R A

" Monstre Ordinaire "




L O F O F O R A
Monstre Ordinaire
at(h)ome

Très sobre la pochette du 7ème album studio de Lofofora. Une photo, certes belle, mais relativement dénudée, entre ciel et terre ou l'inverse, les jambes d'un homme aux pieds usés, portant une pelle, un homme semblant partir vers l'infini... et au dos, cette même pelle plantée dans le sol, le personnage ayant disparu... Aurait-il creusé sa propre tombe ? L'homme est-il un monstre pour lui-même ?

Plus de 20 ans après ses débuts, le groupe est en grande forme, plus brut, plus rock n' roll que jamais, l'arrivée du jeune Vincent (membre de Zoe, très bon groupe stoner nordiste) derrière les fûts, moins technique mais largement aussi efficace que ses prédécesseurs, y est peut-être pour quelque chose... Comme sur l'album « Mémoire de singes » on ressent ce goût de l'urgence, mais pas seulement. Le groupe ne se fige pas et tente des ambiances, des plans musicaux et vocaux pas encore entendus dans Lofofora. L'ensemble sonne toutefois de manière assez homogène et les risques pris en valent la peine.

Acidité par moment dans la voix, aigreur d'une société, de certaines frasques, Reuno excelle dans la langue d'Hugo et nous rappelle qu'il ne faut pas perdre la foi.

Le mélange punk rock n roll métal réussit bien à Lofofora; l'énergie, la sueur, l'envie de donner et partager sont bien là !

Aux côtés d'un Trust philosophe et d'un Dead Kennedys goûtant la saveur du métal, Lofofora enfonce un peu plus le clou et c'est tant mieux ! Ruez vous sur le nouveau Lofo, sans carapace !

Le site : www.lofofora.com

Pierre VFP


 

   
Amis ?        
Ultrarock :
13 av Charles de Gaulle, escalier D, 78230 Le Pecq, France

© essgraphics 2011