Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




PROCESSION
" Destroyers of The Faith "

PROCESSION Destroyers of the Faith

Doomentia Records

Marrant comme la scène doom' Chilienne s'exporte bien. Après Poema Arcanus sur Aftermath, Mourners Lament (sur un label Hollandais dont j'ai oublié le nom) ou Mar de Grises (sur Firedoom), voici que débarque sur nos lecteurs, le groupe Procession. Soit le Chili ne compte que 4 ou 5 groupes dans le genre et la qualité est telle qu'ils se retrouvent tous sur des labels Européens, soit la scène est bien plus florissante que le climat local pouvait me le laisser supposer. Je peux sans problème concevoir que les longues soirées déprimantes dans les pays du grand nord soient propices à la création de ce style pas vraiment optimiste ni festif, j'ai par contre un peu plus de difficulté à voir le genre fleurir sous un soleil de plomb. Quoiqu'il en soit et comme la plupart de ses compatriotes cités plus haut, Procession délivre un doom épique à fortes influences Candlemass, Saint Vitus voire, en poussant un peu loin, Manilla Road (surtout pour le côté épic). Rien de vraiment original mais, musicalement, Procession, sur la base des six compositions délivrées sur ce premier album, peut sans conteste rivaliser avec les seconds couteaux Européens actuels (un rapide coup d'il sur les catalogue de Firedoom ou de Marche Funèbre devrait rapidement vous fournir de quoi comparer). Musicalement, le groupe tient bien la route, même si j'ai un peu de mal à vraiment identifier ce qui peut leur permettre de se démarquer un tant soit peu de la masse. C'est bon, bien fait et relativement agréable, mais je n'ai rien trouvé de novateur ni même de simplement original lorsque l'album se clôture. J'ai, par contre, un peu plus de mal avec la voix de Felipe Kutzbach : ses vocaux collent parfaitement au style mais son registre reste trop limité et accentue le coté « déjà entendu » de l'album. En conclusion, «Destroyers of the Faith» est dédié à un public certainement conquis d'avance qui trouvera ici un nouveau moyen de s'émerveiller de la richesse de la scène « old school » Doom metal Chilienne.

Le site : http://www.myspace.com/processionburn

Jordy






Meet ULTRAROCK at  :





E-mail: ultrarockcontact@free.fr 
Design
: www.essgraphics.fr