Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




SILENT STREAM OF GODLESS ELEGY
" Navaz "

SILENT STREAM OF GODLESS ELEGY Navaz

Season Of Mist

Au niveau de la scène metal européenne , la république Tchèque est un cas un rien particulier, une sorte d'île complètement isolée et oubliée du reste du monde. Longtemps réputée (à juste titre d'ailleurs) pour être le berceau de la scène Grindgore / Gruikkkkgore la plus intègre, la république Tchèque nous a également offert (avec une certaine parcimonie) quelques groupes quasiment inclassables et incroyablement originaux. Quel que soit le style musical proposé, les musiciens Tchèques semblent bénéficier de la faculté d'injecter une approche / un environnement aussi original, inattendu que réussi. Root, Master's Hammer, Forgotten Silence (à mon sens un des groupes les plus sous-estimé) et S.S.O.G.E. bien qu'actifs dans des registres totalement différents, n'en imposent pas moins une sorte d'aura nationale qui ne peut qu'impressionner.

«Navaz» (cinquième album du groupe) m'a renvoyé une bonne quinzaine d'années en arrière, époque bénie (j'étais, déjà, quinze ans plus jeune) où Shindy Prod, Red Black ou encore Obscene nous abreuvaient de sorties aussi étranges qu'agréables. Silent Stream Of Godless Elegy est l'un des fiers représentant de cette scène Tchèque qui, contre vents et marées (et contre, surtout, une certaine indifférence générale), ne cesse de créer et de repousser les idées reçues et les codes imposés des différents genres. On peut, sans trop d'imagination, classer «Navaz » (comme les précédentes sorties du groupe) dans la catégorie musique folk avec un léger arrière-plan métal. A première vue, il peut s'agir d'un album classique mais qu'un environnement lié à la culture slave ne cesse de faire évoluer au point de faire exploser les règles du genre. Album difficile d'accès, «Navaz» se découvre écoute après écoute et emmènera les auditeurs les plus ouverts et les plus réceptifs vers un voyage initiatique découpé en dix étapes aussi déconcertantes et attachantes les unes que les autres. Loin des contrées du folk à gros penchants financiers, S.S.O.G.E. ne participera certainement jamais à une tournée du Paganfest…ce qui n'est finalement pas plus mal.

Le site http://www.ssoge.com + http://www.myspace.com/ssoge

Jordy






Meet ULTRAROCK at  :





E-mail: ultrarockcontact@free.fr 
Design
: www.essgraphics.fr