SPLINN
" Becoming Ourselves "

 

SPLINN
Becoming Ourselves
M&O Music

Après avoir sorti un EP en 2009 et l'avoir défendu sur des scènes parisiennes telles que La Boule Noir, le Nouveau Casino, la Cigale, Le Batofar, Splinn, quatuor parisien nous présente aujourd'hui un 1er album intitulé "Becoming Ourselves".

Ces 10 titres dans une ambiance très homogène, m'embarquent directement au pays du "gros" rock alternatif, quelque part entre Deftones, A perfect Circle, Tool, Silverchair et parfois Muse même si ça ne fera peut être pas plaisir aux puristes du style. Bref, ceci est un autre débat !

Splinn frappe avec un très gros son de guitare mélangées à des ryhtmiques très lentes à la fois puissantes, aériennes et hypnotiques. C'est le cas du 1er titre "Resign" qui nous plonge dans le bain de l'album.

Les mélodies de chant restent fidèles au style, émotionnelles mélancolique et intense à la fois, portées par une voix parfaitement maîtrisée non sans rappeler celle de Daniel Johns, ou parfois le style Bellamy alternant passage puissant et voix de tête.

Les titres s'enchaînent dans une continuité pas vraiment surprenante mais efficace aux arrangements très soignés

Il faudra attendre le 5è titre "Strangers" pour nous proposer une nouvelle ambiance, acoustique cette fois avec des arrangements de cordes très réussi. Encore une fois, la très jolie mélodie et la voix arrivent à nous faire plonger dans un univers un peu hors du temps. Les choeurs quasi constant sur tout l'album y contribuent également.

Vient ensuite "Ordinary Boy", qui allez savoir pourquoi m'a emmené du côté des Foo Fighters, avec un son énervé et une mélodie très intéressante et efficace!

Le très réussi "Fearing God" nous replonge dans les rythmiques lentes et aériennes, et l'album se poursuit alternant gros son et passages acoustiques jusqu'à son 10è et dernier titre "Everyone Else".

En résumé, "Becoming Ourselves" est un album très bien réalisé, qui pourra ravir les fans de ce style et déplaire à ceux qui attendent des tempos plus élevés, ou d'autres ambiances. Cet album peut parfois laisser la sensation que les titres perdent de leur personnalité, se noyant dans une masse très homogène, ce qui est un peu dommage car toutes les chansons ont un intérêt propre à elle si on les prend au cas par cas.

Il n'en reste pas moins que cet album nous donne grande envie de découvrir le groupe sur scène où la puissance du son en live me ferait bien vite oublier toutes ces questions existentielles!!

Le site: http :// www . myspace . com / splinn

Emilie

 

   
Amis ?        
Ultrarock :
13 av Charles de Gaulle, escalier D, 78230 Le Pecq, France

© essgraphics 2011