Annonce : Ultrarock recherche des chroniqueurs et chroniqueuses, motivés, objectifs, passionnés, contact ici ;) ou msn: ess_ultrarock@hotmail.com (chat only)




THE PROJECT HATE MCMXCIX
" Bleeding the New Apocalypse
Cum Victriciis In Manibus "

THE PROJECT HATE MCMXCIX Bleeding the New Apocalypse Cum Victriciis In Manibus Armis

Season-of-mist

Huitième album studio pour le projet du duo Philipson (God Amongst Insect et House of Usher) Sandstrom (Vicious Art, Entombed et Grave) et pas mal de changements depuis «The Lustrate Process» sorti il y a deux ans. Le premier, et non le moindre, est la disparition de la voix féminine de The Project Hate : Jonna Enckell. Avec elle, c'est un petit bout du concept qui a disparu. Sa remplaçante portugaise, Ruby Roque assure sans problème mais ne parvient pas à se fondre aussi facilement dans l'univers du groupe. Autre changement de taille, mais positif cette fois : la présence du bucheron de Vomitory (Gustafsson) derrière les fûts. Son apport est indéniable et insuffle une puissance qui parfois manquait sur les précédentes réalisations. «Bleeding the New Apocalypse Cum Victriciis In Manibus Armis» (c'est vrai que le titre fait toujours aussi pompeux mais, dans le cas de The Project Hate, on s'en fout un peu) poursuit l'exploration musicale de ses prédécesseurs. Je dois avoir loupé les deux premiers albums mais depuis «When We Are Done, Your Flesh Will Be Ours», je reste systématiquement scotché par les constructions à tiroir du duo, par la multiplication des influences ainsi que par l'intelligence de ces multiples combinaisons, pas toujours évidentes à première écoute. Un album du Project doit se découvrir en plusieurs phases. Inutile de vouloir tout appréhender à première lecture, c'est une musique qui se découvre écoute après écoute et dont la richesse peut soit ennuyer voire lasser - soit complètement hypnotiser son auditeur. Musicalement, le trip oscille entre death metal et gothic dark avec des touches plutôt industrielles voire parfois prog. Un album de The Project Hate est toujours un bon album et celui-ci (rehaussé par une bonne production) ne déroge certainement pas à la règle.

Le site : http://www.theprojecthate.net + http://www.myspace.com/theprojecthate

Jordy






Meet ULTRAROCK at  :





E-mail: ultrarockcontact@free.fr 
Design
: www.essgraphics.fr