V I N T E R S O R G

" Jordpuls "

V I N T E R S O R G
Jordpuls
Napalm Records

Faisant toujours partie des enfants gâtés chez Napalm Records, la formation Suédoise VINTERSORG nous expulsait, en ce mois de mars 2011, un septième album au doux nom de « Jordpuls » (pulsation de la terre). Adepte des compositions à connotation Black épique et développant une approche folk progressive, encore plus largement assumée depuis l'album « Cosmic Genesis », c'est donc en terrain connu que l'immersion dans l'univers d'Andreas Hedlund allait se faire.

C'est donc avec quelques mois de retard que je me décidai enfin à chroniquer ce nouvel album. Non pas par désintérêt, mais plutôt par souci d'en saisir complètement le concept. Je dois effectivement avouer qu'outre les multiples qualités musicales de VINTERSORG, l'immersion dans l'univers de « Jordpuls » ne s'est pas faite sans une certaine réserve. Techniquement, le duo Andreas Hedlund/Mattias Marklund s'avère être irréprochable, les différentes compositions étant toujours aussi riches et complexes dans leurs structures et ne s'abordent pas comme un énième opus d'AC/DC. L'album demandera à tout amateur de musique énervée de prendre soin d'en écouter méticuleusement les 9 pistes proposées, à plusieurs reprises de surcroit. Pour la partie chant, Andreas s'avère être toujours aussi en verve et nous démontre, avec maestria, sa technique vocale, alternant chant clair mélodique, ici largement prédominant, chargé d'harmonies vocales hyper travaillées, ainsi que de quelques relents plus black Métal, rageurs et guerriers.

Pour les compositions, les titres offrent divers aspects stylistiques plus ou moins complémentaires. En effet « Jordpuls », même s'il renoue avec de petits soubresauts Black, occasionnant ainsi quelques mouvements cervicaux approbateurs, s'avère être relativement Pop Folk dans le fond, ces deux visages étant noyés sous une couche progressive épique, parfois pompeuse et prétentieuse. Les mélodies, belles, bien construites, invitant l'auditeur au voyage champêtre, rappellent aussi que la Suède est un pays qui aime les mélodies popisantes. A l'image du dernier THE HAUNTED, dans un tout autre registre bien entendu, c'est donc en développant une face plus Pop enjouée que VINTERSORG aborde la création de ce septième opus. Chaque titre se construit autour d'un riff de guitare auquel viennent se greffer des arrangements progressifs et des refrains mélodiques, avec des textes toujours en Suédois.

Il est clair que, pour Andreas (Alias Mr V), officiant aussi dans d'autres formations, à teneurs musicales diverses, WATERCLIME (Jazz-Rock Progressif), FISSION (Death/Trash Mélodique), CRONIAN (Métal) ou BORKNAGAR (Black Progressif), et moult autres projets, il y a de quoi en perdre la tête, et c'est effectivement ce qui c'est passé avec VINTERSORG. Si la forme reste identifiable et reste dans un moule semblable, les autres collaborations de Mr V, poussent notre homme à ne plus trop savoir où il a bien pu mettre les pieds, au final.

Cependant, je ne vais pas claironner haut et fort que ce nouvel album est nul et sans consistance, loin de là, seulement que le vent qui souffle en son cur est plein de gaieté et impose une sérénité nouvelle, bien loin des clichés entourant le Black Folk Progressif habituel. C'est donc sous une couleur musicale plus simpliste que « Jordpuls » devra être apprécié. Je ne nierai pas non plus que la construction de certains titres laisse à désirer, mais VINTERSORG, en musicien expérimenté qu'il est, arrive toujours à relancer la machine au moment où elle en a le plus besoin : un petit plan acoustique par ci, une montée d'adrénaline noirâtre par là, un passage atmosphérique planant, etc. Ce que je reprocherais le plus, dans « Jordpuls », c'est cet abominable son de synthé, me faisant penser aux célébrissimes descentes d'orgue de Charly Oleg (Shredder avant l'heure). Ce n'est certes pas un excellent album, mais un opus sympathique et pas si mal fichu que cela, bien sûr si vous tolérez les mélodies très présentes, entrecoupées d'entrefilets acoustico/progressifs, parfois ronflant.

Le site : http://www.myspace.com/vintersorganic

Dave.

 

   
Amis ?        
Ultrarock :
13 av Charles de Gaulle, escalier D, 78230 Le Pecq, France

© essgraphics 2011