D R A G O N F O R C E
The Power Within
Roadrunner Records

Après les quelques désagréments provoqués par le départ de leur chanteur ZP Theart il y a déja presque deux ans, Dragonforce sort son cinquième opus avec comme nouveau porte-drapeau un certain Marc Hudson. Sorti de nulle part, ce jeune chanteur a tout simplement séduit les membres du groupe lors d'auditions, organisées sur Youtube en premier lieu. Purement amateur avant de décrocher ce joli jackpot, Marc Hudson doit avoir un sacré poids sur les épaules pour assurer le remplacement en bonne et dûe forme. Pour la petite histoire, son premier concert avec Dragonforce a eu lieu un mois après son arrivée au sein du groupe : la première partie d'Iron Maiden à Londres !

De même, les membres de Dragonforce jouent ici un sacré coup de poker en engageant un amateur, jeune et inexpérimenté, pour remplacer ZP.

Revenons à nos moutons : "The Power Within".

Inutile de tourner autour du pot, amis fans de Dragonforce et de ses délires grandiloquents, ce disque devrait vous plaire ! Oui sauf que, reste-t-il encore un grand nombre de véritables fans de ce genre d'exploits que le groupe nous sert et re-sert à chaque sortie d'album ? Après cinq albums et 9 ans de branlage de manche frénétique, rien n'est moins sûr.

Bien dommage, effectivement, que les artistes s'évertuent à nous servir des bouillies de notes qui, à l'époque de Guitar Hero 3 et de "Sonic Firestorm", nous impressionnaient, mais dont les effets se sont, depuis, largement estompés. Même si Fred Leclercq (bassiste) affirme dans une interview faite par nos soins que "The Power Within" est plus simpliste, plus tourné vers des influences métal, permettez-moi de contredire notre cher compatriote. Car, pour le coup, la quasi-totalité des titres de cet opus ne me semble pas être plus simpliste, plus métal, plus rock'n roll ou je ne sais quoi d'autre, c'est du Dragonforce pur jus, et sans grand intérêt par là même.

La quasi-totalité je vous disais, oui car une lueur d'espoir se révèle tout de même à travers le titre "Seasons". Un poil différent dans la construction, dans l'exécution et dans l'ambiance globale, ce titre ressort clairement de cet ensemble. Il s'avère que... c'est ce même Fred Leclercq qui a composé ce titre. Et c'est quelque chose d'assez nouveau chez Dragonforce. En effet, jusqu'ici le compositeur principal du groupe était plutôt Sam Totman, à l'origine de la grande majorité des titres de la discographie du groupe.

On sent au travers de "Seasons" une patte différente, une autre approche, qui de surcroît s'avère intéressante. Plus posé plus heavy, ce titre est une véritable bouffée d'oxygène dans un album étouffant de vitesse et de bpm.

Il est vrai que sous cette forme, Dragonforce a tendance à produire un son proche de ce que nombre de groupes proposent, et affirme moins sa différence. Mais je reste persuadé qu'une réflexion sur une évolution de leur style est indispensable pour pouvoir continuer à vivre sur la scène métal internationale. Leur musique s'essouffle et un peu de fraîcheur semble indispensable, à l'image de ce "Seasons".

C'est donc un avenir plein d'enjeux qui attend Dragonforce, avec comme première étape ce petit changement de line-up et ce cinquième opus. Fred Leclercq s'affirme peu à peu au sein du groupe. La pression n'est pas que sur les épaules de Marc Hudson, mais aussi sur les siennes, car il pourrait bien être à l'origine de la progression du groupe vers la reconquête de son public.

Le site : www.myspace.com/dragonforce + www.dragonforce.com

Xavier


D R A G O N F O R C  E
" The Power Within "
 
 
 
Ultrarock : 13 av Charles de Gaulle, escalier D, 78230 Le Pecq, France  

© essgraphics 2011