GREEN DAY
" On The Radio (Live) "






G R E E N   D A Y
On The Radio (Live)
 

Nous sommes en 1992, Green Day tourne en promotion de « Kerplunk », son 2 e album, et, en passant par le New Jersey en mai, le groupe marque un arrêt chez WMFU, radio locale bien connue des amateurs de la scène. Une heure et quelques durant, le groupe va enchaîner une vingtaine de titres en Live devant les seuls animateurs et techniciens, captés sur des bandes non rediffusées depuis, jusqu'à ce « On The Radio ». Oh certes ces bandes ont bien circulé en tant que bootleg, mais voici enfin cette célèbre soirée accessible à tous – enfin à tous ceux qui débourseront de quoi obtenir ce simili-Live.

Le répertoire, bien-sûr, tourne autour de Kerplunk avec entre autres de bons « Welcome to paradise » et « Who wrote holden caulfield », un « 810 » assez sympa et un « 2000 light years away » où Armstrong fait son Lynden. A ce stade de leur carrière, on retrouve bien-sûr une bonne partie de « 39/Smooth » encore jouée (« Going to pasalacqua » et « 16 » notamment) et même des titres de leurs EPs : « Only of you » de « 1000 Hours », ainsi que « 409 in you coffeemaker », « Paper lanterns » et même leur reprise de « Knowledge » de « Slappy ». Le tout est complété de « C yo yus » de Fifteen, combo local.

La soirée est assez détendue et, plus l'heure passe, plus le groupe se relâche, n'ayant pourtant pas attaqué de façon particulièrement sérieuse. Armstrong chewing-gummisant « The judges daughter » ou « Christie road », « At the library » cherchant son rythme… C'est décidément une soirée détente, avec une ambiance assez potache tout du moins et qui offre plus de moments de bonne humeur qu'un quelconque moment musical. Cela illumine quand même les interprétations catastrophiques de « C yo yus » et quelques autres mais ne fait pas pour autant de cet enregistrement un disque justifiable à part entière.

« On the radio » aurait fait un beau disque bonus sur une réédition de « Kerplunk » mais, décidément, est bien trop anecdotique pour valoir grand-chose en tant que sortie proprement dite. Des produits comme ca, vous en connaissez une tripotée, ils encombrent vos étagères tout autant que les lignes sur votre relevé bancaire et vous savez donc parfaitement à quoi vous en tenir. Encore une sortie qui n'avait pas lieu d'être. Et croyez bien qu'ils trouveront moyen de le rééditer, « Kerplunk », et avec bien moins que ca.

Le site : greenday.com + myspace.com/greenday

the_outcast

 

   
Amis ?        
Ultrarock :
13 av Charles de Gaulle, escalier D, 78230 Le Pecq, France

© essgraphics 2011