P I C T U R E D
The Strand Of Time
Self Released

Sentiment similaire à celui qui a prévalu lors de la chronique d'Asaru «From The Chasms of Oblivion» que je me suis farci la semaine dernière : courants musicaux différents mais ressenti similaire. Si le délai entre les deux chroniques n'avait pas été aussi court et fade de nature que je suis, j'aurais pu être tenté de copier / coller la chronique d'Asaru mot pour mot en changeant simplement les différents mélodic black death' à la dissection en mélodic Swedish death' à la D.T.

Pictured est un très bon groupe qui nous propose un album de neufs titres aussi bons les uns que les autres. Le groupe évite le piège du mélo mélodique et fluctue entre plusieurs influences (quelques passages plus thrash d'autres plus folk) afin d'offrir un produit de qualité exempt de redondance.

Malheureusement, si l'idée est louable et les musiciens loin d'être des manchots, force est quand même de constater que ce Finisterian death metal n'a de Finisterian que la région d'origine de ses membres.

Le death metal proposé ici ne s'éloigne que rarement des thèmes élaborés il y a presque deux décennies lors de la sortie de «Skydancer». Le fait que D.T. se soit lui-même rapidement rendu compte que le genre était difficilement modulable et que quelques albums étaient largement suffisants pour faire le tour de la question ne semble en rien décourager de par le monde des centaines (des milliers ?) de groupes à reprendre le flambeau et continuer à nous abreuver de compos ultra accrocheuses et superbement exécutées, mais totalement dépourvues de la moindre personnalité. Pictured fait partie des plus doués de cette génération spontanée mais j'ai quand même le sentiment que son talent aurait pu mieux être exploité.

Le site http://picturedmusic.wordpress.com

Jordy


P I C T U R E D
" The Strand Of Time "
 
 
 
Ultrarock : 13 av Charles de Gaulle, escalier D, 78230 Le Pecq, France  

© essgraphics 2011