W I T H D R A W N
" The Strongest Will "
W I T H D R A W N
The Strongest Will
Great Dane

Stupide de faire confiance à ce qu'on peut parfois lire sur le net... Je ne sais plus où j'avais trouvé l'information, mais j'avais conservé en mémoire une news annonçant la sortie du second album de Withdrawn avec une orientation différente, plus black metal. Je ne sais trop où celui qui a pondu ce truc est allé chercher cette inclinaison plus black metal car, franchement, je n'en distingue rien sur l'album. Withdrawn a, certes, un rien évolué : d'un brutal death mélodique (le dernier qualificatif ayant surtout trait aux parties de guitare de «Skulls of the Weak») on est peut-être passé à un brutal death tout court, mais rien de révolutionnaire ni quoi que ce soit qui puisse rattacher le groupe (même de loin) à la scène black. Un death technique pas vraiment américain, en fait plutôt Polack dans l'approche (j'ai même pensé à Vader sur certains plans) qui fleure bon les heures de répet. Le truc pas prétentieux pour un kopeck mais qui réussit quand-même à faire mouche à presque chaque titre. Je vous mentirais en vous annonçant l'album le plus original de l'année (ou du mois, voire de la semaine) mais ce n'est pas le but manifestement recherché par Withdrawn. Atteint un certain stade d'efficacité, la soif d'innovation ne se fait plus vraiment sentir de façon aussi pressante. «The Strongest Will» ne devrait pas rester confiné au marché français et, avec un minimum de promotion, Withdrawn devrait pouvoir convaincre plus d'un auditeur étranger. Pas exceptionnel, mais plus que simplement sympathique, un album en fait qui brille par son efficacité.

Le site : http://withdrawn.free.fr

Jordy

 
 
 
Ultrarock : 13 av Charles de Gaulle, escalier D, 78230 Le Pecq, France  

© essgraphics 2011