Ecoute ULTRAROCK en live sur ton ordi
ou sur les ondes de la radio RGB 99.2
Ecoute les émissions en Replay !
                                                         



EVERGREY "Hymns Of The Broken"


 



EVERGREY
Hymns Of The Broken
Label : AFM Records

Après un gros passage à vide, qui a vu le départ de deux membres du groupe, Evergrey revient en force avec « Hymns For The Broken ». Inspiré par les événements traversés par la formation et ceux vécus personnellement par le chanteur Tom S. Englund, on tient sans doute l'album le plus fort, le plus complexe, voire le plus abouti d'Evergrey.

Il y a de ces albums qui vous redonnent foi en ce que vous faîtes alors que vous pensez avoir tout entendu, tout vu : cet album, c'est celui d'Evergrey, fraichement sorti dans nos vertes contrées.

L'album de la rédemption, l'album du purgatoire, voilà comment on m'a décrit ce nouvel album d'Evergrey, qui a failli ne jamais voir le jour : au vu des événements vécus par le groupe, l'album se fait plus lourd, plus complexe. Les riffs sont à la fois très progressifs, très grandiloquents. Si le son d'Evergrey est facilement reconnaissable, si beaucoup catégorisent le groupe comme étant de « power », cet album les induit en erreur : aucune chanson ne se ressemble, aucune chanson ne reste très longtemps en tête. A chaque écoute, on a le plaisir de découvrir un riff qu'on n'avait pas saisi, de réentendre une mélodie dont on avait oublié les détails, de saisir une partie du chant d'Englund,

Mais ce sont surtout les paroles qui vous toucheront : en plus des événements traversés par son groupe, Englund a lui-même traversé des épreuves personnelles. Cela se ressent dans sa musique qui devient plus profonde, plus intime. C'est un bout de sa vie que partage avec nous aujourd'hui Englund, qui s'est servi de cet album comme d'un exutoire.

Il invite également ses fans qui se trouveraient dans la même situation à se révolter : par l'artwork, déjà, d'inspiration clairement ex-URSS, puis par des morceaux tels que « Barricades ». Evergrey intime à ses fans de ne pas se laisser faire par une situation trop pesante, avec élégance, sans tomber dans le militantisme.

Cet « Hymns For The Broken » reste excellent par ses mélodies puissantes, sa guitare progressive (loué soit le retour d'Henrik Danhage!), une voix surpuissante qui vient nous secouer les entrailles et il s'agit là de l'album le plus abouti d'Evergrey, parlant de la rédemption d'un être brisé, un album conceptuel, nous contant une histoire à laquelle beaucoup d'entre nous pourront tout à fait s'identifier.

Des hymnes puissants, une production impeccable en plus d'un packaging envoûtant, le nouvel album d'Evergrey a tout pour plaire et arrivera à avoir jusqu'aux plus réticents d'entre vous. Album  « coup de cur » du mois pour moi, en un seul mot : DEVASTATEUR ! Foncez dessus !

Le site : www.evergrey.net

Emmanuel


 
© essgraphics 2011