Ecoute ULTRAROCK en live sur ton ordi
ou sur les ondes de la radio RGB 99.2
Ecoute les émissions en Replay !
                                                         



MASSACRE "Back from beyond"



 



MASSACRE
Back from beyond
Label :

« Back From Beyond », voici donc le retour de Rick Rozz et Terry Butler aux affaires avec le groupe culte de death Floridien, j'ai nommé MASSACRE. Pour ceux qui ont suivi l'actualité du groupe ces dernières années, Kam Lee avait reformé le groupe en 2008, suivi d'une tournée sous le nom Massacre puis avait tout arrêté pour se consacrer à Denial Fiend.
C'est donc en 2012 que Butler proposa à Rozz de remonter le groupe avec Ed Webb au chant (ex-Diabolic) et Mike Mazzoretto à la batterie.
Cela fait bientôt 17 ans que le dernier opus du groupe, « Promise », était sorti un peu dans l'anonymat vu le changement de style musical effectué par le groupe à l'époque cet album n'avait d'ailleurs pas connu un gros succès, d'où le split qui suivit.

Après l'intro « The ancient ones », réalisée par Mister Andy Wallace himself, c'est le terrible « As we wait to die » au riff dévastateur qui nous arrive dans la tronche. Pas de doute, le vrai MASSACRE est de retour avec son death metal old school 100 % floridien où les solos de Rick Rozz sont toujours aussi reconnaissables avec son utilisation du vibrato. Pour un retour, c'est une réussite et des compos telles qu'« Ascension of the deceased » nous rappellent l'époque bénie de « Corpsegrinder » ou « Dawn of eternity ».
Ecoutez-moi donc le fantastique « Succulmbe to rapture », le terrible « Remnnants of hatred » voir « Honor of the fallen » et l'envie de secouer votre tête frénétiquement deviendra de plus en plus forte.
Pour les fans de death, le groupe a pensé à vous et réenregistré « Corpsegrinder » et Mutiliation qui figuraient à l'origine sur les premières demo de death et, pour être plus précis, c'était Kam Lee qui chantait dessus.
Vous me direz, Massacre sans Kam Lee et son timbre de voix si particulier, ce n'est plus la même chose, mais bon, pas d'inquiétude : Ed Webb fait un boulot remarquable et sa voix colle à merveille aux riffs de Rick Rozz.

Avec un tel album, une production quasi parfaite, une pochette qui aurait pu être un peu plus imaginative car très proche de celle de « From Beyond », le groupe nous offre ici l'un d'un des meilleurs albums de comeback de l'histoire du metal.

Long live Massacre !

Le site : http://massacremetal.com

Sniper