Ecoute ULTRAROCK en live sur ton ordi
ou sur les ondes de la radio RGB 99.2
Ecoute les émissions en Replay !
                                                         



SHAKA PONK "The Black Pixel Ape"


 



SHAKA PONK

The Black Pixel Ape

Label :

Après "The White Pixel Ape (Smoking Isolate To Keep In Shape)" sorti en mars dernier, Shaka Ponk est de retour, comme prévu, avec "The Black Pixel Ape (Drinking Cigarettes To Take A Break)", dans les bacs depuis le 3 novembre.

Bon, ce n'est pas vraiment un retour car, depuis le début de l'année, les Monkeyz n'ont jamais quitté le devant de la scène, avec tout d'abord une tournée en petites salles et, depuis quelques semaines, une virée des Zéniths qui se poursuivra en 2015.

J'ai eu le plaisir d'assister à leur premier show de l'année, le 28 février, à La Sirène de La Rochelle, où ils avaient élu résidence pour préparer leur nouveau spectacle, sold out en à peine quelques heures. Je me sens donc privilégiée d'avoir pu découvrir en avant-première les nouveaux décors et effets spéciaux, des morceaux inédits du "White Pixel Ape" pas encore sorti, et constater qu'ils étaient heureux d'être là avec nous.

Et je les comprends car l'attente a été longue. Une interruption fin 2012, suite à la blessure de Frah lors d'un concert à Orléans où il s'est explosé le genou et le tibia en sautant dans la foule, les a éloignés de la scène et de leurs fans qu'ils affectionnent tout particulièrement.

Alors que "The White Pixel Ape" se veut positif, lumineux et festif avec un son électronique, "The Black Pixel Ape" en est l'opposé, plus sombre, inspiré de cette période d'arrêt forcé. D'ailleurs, le premier morceau de l'album "On The Ro" évoque la mésaventure de Frah " Climbing up groupies and balconies, Some may loose virginity, Some may loose their knees ". Ce titre donne le ton de l'album, beaucoup plus rock que son prédécesseur.

Une mention très spéciale à CC qui fait des miracles avec ses guitares sur quasi tous les morceaux. "Yell" avec son côté punk, ou encore "Flag Dog", oh my god, ça envoie du lourd ! Un super solo sur "Happy Ape Rodeo", un petit sourire en écoutant les paroles de " The Way Out": "Just take me down until the paradise kill it (Just take me down to the paradise kill it)... The grass is green when the girl shakes pretty, We used to sing that song " : un clin d'il à Guns N' Roses pour qui ils ont ouvert à Paris en Juin 2012.

Ce qui m'a le plus surprise, à la première écoute de cet album, c'est cette impression de "déjà vu", flagrante sur "Time Has Gone", un air de "My Name Is Stain" mais un ton au-dessus, ainsi que sur "Come On Cama", inspiration très "The Geeks and the Jerkin' Socks". Mais les comparaisons ne s'arrêtent pas là : entre le Black et le White, nous avons "4xGet" qui fait écho à "6xLove" et "Lucky Boy", chanté par Sam, qui est une réponse au "Lucky G1rl", chanté par Frah, en beaucoup plus mélancolique. Le fait d'avoir composé tous les morceaux du White et Black Pixel au même moment en est peut-être la raison.

En sachant que certains titres avaient été échangés, comme "The Shell Maid Break" et "Mocks The Party", qui devaient être, au départ, sur le White, je n'aurais pas dit non à d'autres choses car ce ne sont vraiment pas mes préférés, un peu trop enfantins à mon goût.

 "Morir Cantando", qui clôture l'album, est juste génialissime. Passée l'intro, on a du mal à reconnaître que c'est une reprise de Dalida, "Mourir Sur Scène". Les SHK PNK en font une version complètement déjantée. J'adore !

Si vous pensiez vous la couler douce juste à écouter ce très bon album, vous vous trompez, haha ! C'est sans compter sur la dixième piste "Kitty Call", 33 secondes d'un flot de paroles incompréhensibles. Et oui, les Monkeyz sont joueurs et vous invitent à faire un petit jeu de piste. Si vous arrivez à décrypter ce charabia en l'écoutant à l'envers, vous obtiendrez la clef de l'énigme. Mais comme je suis gentille, je vais vous donner la solution pour aller écouter ce morceau en entier ! Suivez ce lien : http://shakaponk.fr/0-SECRETAREA/ et entrez le mot de passe "Pixelita"... vous me remercierez plus tard !

Chevaliers des Arts et des Lettres depuis le mois de mars, c'est plutôt sur scène qu'ils se distinguent le plus et cet album est vraiment fait pour ça. Mais leur actu 2014 ne s'arrête pas à deux albums et des concerts : depuis octobre, un album photo "Monkey Diary", réalisé par Laurent Julliand et une BD "Shaka Ponk", réalisée par Mile et Sébastien Salingue, sont aussi disponibles. De bonnes idées cadeaux pour Noël !

" On s'arrête jamais avec Shaka. On a la tête qui déborde tellement d'idées qu'on n'a jamais le temps de s'arrêter de les faire " ~ Ion (Batterie) & Steve (Claviers)

Mon TOP 5: Flag Dog, Morir Cantando, On The Ro, Yell, Happy Ape Rodeo

Le site: http://www.shakaponk.com/

Aidan N. LeFloch

Toute l'année, nous recherchons des chroniqueurs ou des chroniqueuses.
C'est bénévole, c'est en français :), c'est du temps et de la rigueur.

contact : ultrarockcontact@free.fr
© essgraphics 2011