Ecoute ULTRAROCK en live sur ton ordi
ou sur les ondes de la radio RGB 99.2
Ecoute les émissions en Replay !
                                                         



TUOMAS HOLOPAINEN
 "The Life And Times Of Scrooge"



 



TUOMAS HOLOPAINEN
The Life And Times Of Scrooge
Label :

On ne présente plus Tuomas Holopainen, claviériste et compositeur du groupe Nightwish. Le sosie de Jack Sparrow a enfin donné naissance au projet ambitieux sur lequel il travaillait depuis 14 ans : Music Inspired By The Life And Times Of Scrooge , un album solo (car trop différent du style de Nightwish pour que le groupe soit impliqué dans ce projet) basé sur le comic «  The Life and Times of Scrooge McDuck  » écrit et illustré par Keno Don Rosa ; soit « La jeunesse de Picsou » pour nous Français * . Pour la petite histoire, Tuomas est un grand fan du célèbre canard et du travail de Don Rosa. A sa manière, il a voulu rendre hommage à ce livre.

Que tous ceux qui s'attendent à du metal symphonique passent leur chemin car ils seront déçus. Pour tous les autres qui sont curieux, procurez-vous la BD (c'est quand même mieux) et ouvrez grand vos oreilles. Ici le style est clairement « musique de film » avec un côté folk et classique. Tuomas a repris les grandes étapes des aventures de Picsou et les a mises en musique avec les instruments correspondants.

C'est tout logiquement que l'on retrouve des sonorités celtiques avec la participation de Troy Donockley à l'uilleann pipes sur le morceau d'ouverture Glasgow 1877 . Ensuite, on passe à l'harmonica et au banjo sur Into the West , marquant le départ de Picsou pour le continent américain. On continue l'aventure avec Duel & Cloudscapes avant de s'envoler vers l'Australie sur Dreamtime   au son du didgeridoo. Arrive enfin Cold Heart Of The Klondike , premier morceau chanté, où l'on retrouve Tony Kakko de Sonata Arctica (dans le froid polaire du Klondike, logique) pour le chant masculin. Ensuite vient The Last Sled avec Johanna Kurkela au chant, qui revient également sur le morceau A Lifetime Of Adventure (premier single de l'album). Ensuite c'est Alan Reid, chanteur écossais, qui conclut l'album au chant sur Go Slowly Now, Sands Of Time .

Hormis les chanteurs connus, Tuomas s'est également entouré du London Philarmonic Orchestra pour la musique et du Metro Voices pour les chœurs ainsi que d'autres musiciens pour les instruments tels que le didgeridoo.

Ce n'est pas une BO de film à proprement parler car il n'y a pas de thème récurrent mais cela n'en reste pas moins très hollywoodien et rappelle un peu les travaux de Hans Zimmer, notamment sur l'évolution du morceau Goodbye, Papa .

Au final, on n'a pas perdu la « patte Holopainen » et même si ce n'est pas du métal, cela reste une œuvre à écouter et réécouter. Petit regret tout de même (la perfection n'existe pas) : Picsou est connu pour être colérique, borné et vindicatif, et c'est justement cette petite touche qui manque à l'album. Tuomas s'est lâché plus qu'il ne le ferait avec Nightwish en signant une œuvre riche et variée, et c'est l'occasion de se replonger dans un univers que l'on pensait connaitre en relisant cette BD avec un regard neuf.

Petit bonus : la pochette de l'album a été réalisée par Keno Don Rosa lui-même.

* Paru en en France en août 1998.

Le site : http://www.tuomas-holopainen.com/

Alphir