Ecoute ULTRAROCK en live sur ton ordi
ou sur les ondes de la radio RGB 99.2
Ecoute les émissions en Replay !






ALIEN ANT FARM
"Always and Forever"


 



ALIEN ANT FARM

Always and Forever

 

Si l'on m'avait dit un jour que j'aurais l'opportunité de faire une chronique sur un nouvel album d'Alien Ant Farm….l'annonce se serait soldée par un large sourire doublé d'une grande amertume !

Car neuf ans… nine fucking années se sont écoulées depuis la sortie de “Up in the Attic » et que nous attendions un nouvel opus de la formation californienne domptée par les envolées gueulardo-castrat de ce cher Dryden Mitchell.

« Always and Forever » n'est pas sans nous aguicher…un pied-de-nez des quatre gais-lurons surgissant à nouveau sur la scène internationale après des années de silence.

J'avais eu le plaisir de revoir en personne ce dingue de Tye Zamora, reconverti un temps bass technician pour Limp Bizkit (et Godsmack) lors de la venue du biscuit mou en France au Bataclan en juillet dernier. Les gars de Limp Bizkit lui laissant d'ailleurs deux minutes de jeu sur « My Way », permettant au public, étonné, de retrouver ses mimiques légendaires sur scène. Quel régal !

A l'écoute de leur quatrième galette, « Always and Forever », on se retrouve immédiatement plongés dans un univers que je pensais ne pas retrouver : on oublie immédiatement l'étiquette « smooth criminal », virtuose cover du grand MJ à laquelle on les a, hélas, trop souvent associés, pour découvrir un quatuor objectivement à son paroxysme. C'est carré, puissant, harmonieux, avec des envolés lyriques parfaitement interprétées et maitrisées par Dryden. Musicalement, AAF est dans son environnement. Certes, ils ne sortent pas vraiment de leur zone de confort, mais la maitrisent parfaitement : ils sont là où ils doivent être, naturellement, légitimement.

On notera malgré tout l'envie de polyvalence avec des allers retours répétés entre punk-rock et néo-métal et ce, dès le premier titre, « yellow pages », ou encore l'efficace « burning » où la voix de Dryden donne l'impression de muer autant que s'intensifie la présence des grattes.

En bref : une galette efficace, un bon retour aux sources du rock 90's qui avait fait et continue de faire la gloire d'AAF. Personnellement, j'attends avec impatience de voir ce que donnera l'album en live, en espérant une venue prochaine dans l'hexagone.

En attendant, « Always and Forever » sort le 24 Février, alors enfilez-moi baggy et autre t-shirt « Trasher, skate or die » sortis des tiroirs et désormais délavés, et foncez chez votre disquaire … ROCK ON !

Le site : http://www.alienantfarm.com/

Simon

Toute l'année, nous recherchons des chroniqueurs ou des chroniqueuses.
C'est bénévole, c'est en français :), c'est du temps et de la rigueur.

contact : ultrarockcontact@free.fr
© essgraphics 2011