Ecoute ULTRAROCK en live sur ton ordi
ou sur les ondes de la radio RGB 99.2
Ecoute les émissions en Replay !






DUFF McKAGAN "How To Be A Man"


 



DUFF McKAGAN

How To Be A Man

 

How To Be A Man (And Other Illusions), le livre tant attendu de Duff McKagan, est disponible depuis le mois de mai et c'est déjà un "best seller". Ce guide, qui ne vous apprendra pas à être un homme, qu'on se le dise, est plutôt un recueil de toutes sortes de choses que Duff a apprises en tant que père, mari, ainsi que musicien dans des groupes de rock comme Guns N' Roses et Velvet Revolver, et de son chaotique parcours pour devenir sobre. Des anecdotes, bonnes et mauvaises, très souvent marrantes, qui ont ponctué sa route vers la réalisation de ses rêves. Le livre est inspiré des chroniques qu'il a faites pendant cinq ans dans le journal "Seattle Weekly".

Mais ce "How To Be A Man" n'est pas arrivé seul. Un mini-album de trois titres accompagne la sortie du livre et c'est vraiment une très belle surprise.

Alors que Duff était encore dans la phase de concrétisation de son manuscrit, quelqu'un lui a dit un jour qu'il devrait écrire une chanson pour coller à l'esprit du livre. Il a trouvé l'idée vraiment intéressante mais, comme il n'avait jamais écrit de soundtrack auparavant, il était un peu perdu. Il imaginait déjà quelque chose comme la BO d'un James Bond... Même si les premiers essais, riff et refrain, n'étaient pas très satisfaisants à son goût, il les garda en tête. Il les fit aussi écouter à Izzy Stradlin, son ami depuis l'époque Guns N' Roses, en espérant qu'il puisse trouver quelque chose qui puisse relier tout ça.

De cette collaboration naquit la chanson "How To Be A Man", une superbe ballade très bluesy qui nous invite à un road trip sur la route des aventures de Duff. Izzy, tout en acoustique, est accompagné de Jerry Cantrell (Alice In Chains) à la guitare et Roy Mayorga (Stone Sour) à la batterie. La voix de Duff est parfaite ainsi que sur les deux autres morceaux, "Punker", très rock, et "Kill The Internet", plutôt punk.

Ce sont les premiers morceaux que nous propose Duff depuis 2013 avec Walking Papers et, même si cet album est très mini, c'est le premier depuis son dernier projet solo "Beautiful Disease" sorti en 1999.

10 minutes 18 d'intenses émotions qui passent vraiment trop vite et qui vous laisseront sur votre faim.

"Quand j'étais dans ma trentaine, je pensais que j'allais être bientôt à la retraite... C'était un fantasme. La réalité est que j'ai 51 ans maintenant et que la vie ne s'est pas du tout ralentie et je ne sais pas quand elle le sera." ~ Duff McKagan

Mon TOP : How To Be A Man, Punker, Kill The Internet

Le site : http://www.duffonline.com/

Aidan N. LeFloch

Toute l'année, nous recherchons des chroniqueurs ou des chroniqueuses.
Tenté ?

contact : ultrarockcontact@free.fr
© essgraphics 2011