Ecoute ULTRAROCK en live sur ton ordi
ou sur les ondes de la radio RGB 99.2
Ecoute les émissions en Replay !






GAMMA RAY "Best Of"


 



G A M M A   R A Y

Best Of

 

Ah, Le cas du Best Of  ! ( NDLR : double Best of )

Le petit jeu, quand on est fan, c'est de regarder la tracklist pour trouver les intrus et repérer nos titres chouchous (oui, « chouchou », je sais, ça fait pas très metal mais tant pis).

Et, lors de cette recherche je n'y ai, comme d'habitude, pas retrouvé tous mes petits. J'ai de suite noté l'absence de «  Beyond the Black hole  » «  Watcher in the sky  », «  New World Order  », «  The Fire Below  »… et je pourrais continuer comme ça longtemps, ce qui est plutôt bon signe pour la bande à Kaï (qu'on utilisait dans les magnétoscopes… je vous laisse chercher !).

Mais surtout... Putain, y a pas « Silence » !?!?!?!?!? Non mais pourquoi ? Pourquoi ? Est-ce possible un Best Of de Gamma Ray sans « Silence » ? A mon sens non. Bon, passons.

Même sur un double Best Of d'un groupe qui a une si longue histoire, il est difficile de tout faire tenir et de contenter tout le monde, c'est sûr. Mais, enfin, que fait «  Hellbent  » ici ? Surtout derrière «  Heaven Can Wait  », il se prend une baffe… et le très pâle et très très (très) classique «  Eagle  » ?

Quand à l'étrange «  Dream Healer  » qui occupe de précieuses minutes que d'autres titres de « Sigh No More » auraient mieux mises à profit… Rien à ajouter.

A la limite, quitte à mettre des titres oubliés comme « Dream Healer » , pourquoi ne pas faire une collection de titres oubliés ? Comme les cousins germains d'Helloween ? Un p'tit «  18 years  », «  Money  » ou Le magique triptyque d'ouverture de «  Sigh No More  » ? Voilà une idée qui me semblerait plus intéressante. Ce qui avait été un peu fait en live sur les très bons «  Skeleton … ».

On gardera de positif de ce Best Of que c'est toujours un pur bonheur de ré-écouter les vieux titres comme «  Land Of the free » ou « Heaven Can Wait ». On notera aussi qu'il est agréable de redécouvrir des pièces comme «  Armageddon  » et, enfin, que le nombre d'excellents titres écrits par Dieu (deuxième prénom de Kaï Hansen) est tout de même impressionnant et qu'il est bien l'un des créateurs de ce power metal que l'on aime tant.

Malheureusement, il met également en évidence que Gamma Ray c'était mieux avant et que le groupe a vraiment perdu de sa superbe, même s'il sait encore écrire de bonnes chansons épiques.

Oui, je suis exigeant. Oui, chacun a sa setlist favorite et, bien que l'on soit rassuré par la présence des gigantesques «  Heading for Tomorrow  », «  Rebellion in Dreamland  » ou «  Somewhere out in space  », on gardera toujours quelques regrets, mais c'est parce qu'on les aime !

Ben quoi ? C'est normal. C'est ça, un fan !

Le site : http://www.gammaray.org/

Joh

Toute l'année, nous recherchons des chroniqueurs ou des chroniqueuses.
C'est bénévole, c'est en français :), c'est du temps et de la rigueur.

contact : ultrarockcontact@free.fr
© essgraphics 2011