Ecoute ULTRAROCK en live sur ton ordi
ou sur les ondes de la radio RGB 99.2
Ecoute les émissions en Replay !






MORGOTH "Ungod"


 



MORGOTH

Ungod

 

Il y a certains groupes qui ne se reforment pas que pour quelques concerts, la preuve ici avec le nouvel opus studio des allemands de Morgoth, le dernier en date, « Feel sorry for the fanatics », remontant à 1996 et n'ayant pas fait l'unanimité auprès des fans. Mais bon, le groupe avait essayé d'évoluer musicalement, l'album était donc beaucoup plus indus alors que le death metal était un peu retombé, question popularité.

Morgoth s'est donc reformé en 2012, a sorti un live à l'occasion des concerts de reformation, a fait une tournée avec Bolt Thrower et, enfin, a sorti un EP « God is evil ».

Détail important : Marc Grewe (le vocaliste d'origine de la formation) a quitté le navire et c'est donc le chanteur Karsten "Jagger" Jäger (Disbielef) qui occupe le poste. On pourra noter aussi la présence d'un certain Marc Reign derrière les futs, ce dernier ayant officié aussi chez les thrashers de Destruction.

Que faut-il donc attendre de ce nouvel opus des allemands ? Du death metal old school comme le groupe le pratiquait déjà sur son premier et cultissime album « Cursed », j'aurais pu citer aussi les 2 premiers EP sortis en 1989 mais c'est plus dans l'esprit de ce dernier qu‘on se retrouve ici.

Le Morgoth version 2015 propose donc une musique située quelque part entre Death, Obituary, Celtic Frost et bien sûr Bolt Thrower – l'introduction de « Snakestate » a déjà été entendue dans les albums du lanceur de catapulte. Ne cherchez pas de grosses accélérations et des blasts à outrance, il n'y en a pas – le groupe est resté fidèle à sa ligne de conduite.

Que ce soit les excellents « House of blood », « Descent into hell », « Snakestate » ou encore le fantastique « Nemesis », tous les morceaux passent comme une lettre à la poste et les soli offerts ici sont très bons.

Rien à redire sur la prestation de Karsten qui fait un boulot remarquable et colle parfaitement à la musique du groupe – on croirait même que c'est Marc Grewe qui officie encore aux growls mais, après écoute approfondie, c'est bien le nouveau !

Doté d'une production excellente, Morgoth effectue donc un retour gagnant avec un opus fort sympathique qui, à l'instar du dernier Bloodbath, satisfera pleinement les fans de ce style.

Le site : http://www.morgoth-band.org/

Sniper

 

Toute l'année, nous recherchons des chroniqueurs ou des chroniqueuses.
C'est bénévole, c'est en français :), c'est du temps et de la rigueur.

contact : ultrarockcontact@free.fr
© essgraphics 2011