Ecoute ULTRAROCK en live sur ton ordi
ou sur les ondes de la radio RGB 99.2
Ecoute les émissions en Replay !






STREAM OF PASSION
"A War Of Our Own"


 



STREAM OF PASSION

A War Of Our Own

EMP

Je ne sais pas si c'est une volonté des groupes ou des labels, mais je ne comprends pas pourquoi certains groupes s'escriment à réaliser des albums bien trop longs qui lassent, au lieu d'enlever les trois-quatre titres les moins bons pour rendre l'album plus digeste et bien meilleur.

« A War of our own » souffre donc beaucoup de sa longueur. Lors d'une première écoute, ça ne pardonnera pas.

Intrinsèquement, il y a plein de bonnes choses sur cet album. On pourrait s'attendre à un énième groupe plat et chiant et, même si le ravin n'est pas loin, Stream Of Passion s'en sort plutôt bien grâce à quelques mélodies, idées et harmonies très agréables. C'est, en particulier, vrai sur les trois premiers titres.

Ils savent mixer toutes leurs influences, on pense à beaucoup de groupes de sympho-lyrique en les écoutant mais aussi à d'autres groupes auxquels on ne s'attend pas. Il y a, par exemple, quelques riffs très Dream Theaterien pour ouvrir certains morceaux.

La voix de Marcella, quant à elle, emprunte également à nombre de ces « prédécesseuses » et le fait plutôt bien. Si en live, on pense souvent à Anneke, Sharon et un peu à Tarja, sur cet Album, on pense souvent à Simone, Floor et Sabine. Par contre, peu de traces d'Angela, Dorothee ou Cristina. Si l'on devait la conseiller, je pense que quelques onces de Vibeke, serait du meilleur effet.

Après quelques écoutes, les mélodies nous rentrent bien en tête et l'album se développe peu à peu. Il est juste de dommage que les arrangements laissent trop peu respirer les titres. Peut-être que l'omniprésence des claviers y est pour quelque chose.

Néanmoins, on conseillera fortement aux fans du style de jeter une oreille sur « A war of Our Own », dont le titre qui porte le même nom vaut, à lui seul, le détour.

En résumé un bon quatrième album qui pêche par ses « trop » (trop long, trop de nappes envahissantes) mais qui saura ravir les fans et qui peut permettre d'envisager un bel avenir si le groupe maintient sa cadence.

Le site : http://www.streamofpassion.com

Joh

Toute l'année, nous recherchons des chroniqueurs ou des chroniqueuses.
C'est bénévole, c'est en français :), c'est du temps et de la rigueur.

contact : ultrarockcontact@free.fr
© essgraphics 2011