Ecoute ULTRAROCK en live sur ton ordi
ou sur les ondes de la radio RGB 99.2
Ecoute les émissions en Replay !






THE CLEANER
"Let's have it out here!"

 



THE CLEANER

Let's have it out here!

DEADLIGHT ENTERTAINMENT

Les effaceurs du Val d'Oise sont de retour avec un nouvel EP 5 titres et attention ça fait mal.

Après un « Would you like to be blasted » fort réussi, les boys se devaient de faire aussi bien, voire mieux. C'est le puissant « City in fire », un morceau bien thrash et rentre dedans avec la voix bien death de Sam, qui ouvre les hostilités non pas d'amour chez les Cleaner : on t'éclate la tronche d'abord et on discute après. Le massacre continue avec « Dogs from Hell », une grosse tuerie thrash, elle aussi, avec quelques relents de hardcore où la batterie monstrueuse de Flo fait des merveilles c'est un tueur et l'un des meilleurs cogneurs du milieu. Chez les Cleaners on aime bien les boissons d'homme et quoi de mieux que d'en faire une petite douceur musicale. « La verte » est donc une chanson très romantique qui parle de l'absinthe, mais la vraie : celle à 89,0° ! Quoi de mieux qu'une musique assez typée Thrashcore qui envoie pour illustrer la chose avec en prime des paroles en français ? « Necessary losses », morceau dans la lignée de « Dogs from Hell », fait aussi très mal et le groupe continue donc pied au plancher vers la destruction totale de l'auditeur qui ne s'empêchera pas de faire un circlepit dans son salon tant l'appel du mosh deviendra de plus en plus fort. La grosse pièce de ce CD, « Sharp slaugter », est, quant à elle, bien death, certes plus lourde dans l'ensemble mais avec une accélération digne des américains de Cannibal Corpse. Il s'agit d'un morceau qui parle du tueur en série qui sévit à Mons en Belgique. C'est donc Serge Kraven (Lengtche) qui s'occupe des vocaux de psycophate sur ce morceau pour la petite histoire, ce monsieur a growlé dans le groupe à l'époque de sa première démo.

Ray, qui est aussi le riffeur en chef du combo, a l'art de balancer des riffs qui font mouche. C'est également lui qui s'est occupé de la production du CD qui, je dois le dire, est nickel, épaulée par le mixage en béton armé de Niko HK (VAMACARA STUDIOS). Il faudra vraiment, pour apprécier encore plus le CD, monter le son bien comme il faut !

Un EP de très haut niveau qui démontre le potentiel artistique du quatuor. Un bon point aussi pour la pochette fort sympathique signée AR15 et ZEAL et pour l'ensemble du packaging qui assure : le groupe ne s'est pas contenté de faire un simple boitier cristal et propose quelque chose de différent qui donne un résultat bien sympa.

Donc messieurs Sam, Zeal, Flo et Ray, votre prochaine mission, si vous l'acceptez est de nous pondre un véritable premier album car après 4 EP, il est temps de passer à la vitesse supérieure et, qui sait, une grosse tournée en vue ?!

Good job les mecs.

Le site : https://www.facebook.com/ thecleaner.band

Sniper

Toute l'année, nous recherchons des chroniqueurs ou des chroniqueuses.
Tenté ?

contact : ultrarockcontact@free.fr