Ecoute ULTRAROCK en live sur ton ordi
ou sur les ondes de la radio RGB 99.2
Ecoute les émissions en Replay !






UNDEAD "Falses Prophecies"


 



U N D E A D

Falses Prophecies

Listenable Records

J'aime les groupes dont on ne sait rien de l'identité des musiciens. Et oui, c'est un peu le syndrome Ghost BC : aucun nom ne filtre, juste des pseudos attribués à chacun des membres et seul The Death figure sur la bio.

Attention la comparaison avec Ghost BC s'arrête là. En effet, on est loin du hard pop 70's des suédois, on nage plutôt en plein death metal old school comme on l'aime chez Chuck Schuldiner, Patrick Mameli et Marti Van Drunen.

Dès les premières notes de Unborn, pas de doutes sur le style. On a l'impression d'entendre un vocaliste se situant quelque part entre Martin Van Drunen, Marc Grewe et l'inoubliable Chuck Schuldiner.

Contrairement aux américains de Gruesome (comment ne pas parler de ce groupe tant le style musical est proche), nos européens ne se sont pas limités uniquement aux trois premiers opus du grand Death, ils ont élargi leur panel musical à « Consuming Impulse » de Pestilence et aux deux premiers mini LPs de Morgoth « Ressurection absurd ».

Le très bon « Voices within » nous plonge directement en pleine écoute de « Consuming Impulse » des hollandais de Pestilence.

L'excellent « False prophecies » (qui peut nous faire penser par certains cotés au gang de Karl Willet) et le morceau d'ouverture « Unborn » pourraient sans problème figurer sur l'album Leprosy. Les autre compos sont fort sympathiques aussi et le groupe place décidément la barre très haut pour un premier essai.

Pareil pour les deux guitaristes qui sont des tueurs : ils ont bien appris le petit Maneli illustré et maitrisent à la perfection le James Murphy.

Doté d'une production un poil plus old school que celle de Gruesome, l'album est tout aussi jouissif et satisfera pleinement les fans du genre.

Une chose est sûre : pour sortir un tel opus et, surtout, d'une telle qualité, il faut que les musiciens cachés derrière aient une grosse expérience et une parfaite connaissance de la période 88-91 du death metal old school.

La seule information que l'on connaît est que l'album a été mixé par un suédois qui s'appelle Lars, mais bon, ça s'arrêtera là. Même en cherchant bien sur google on ne trouve pas davantage d'informations.

Vivement la suite, en tout cas, car une entrée aussi goûteuse met en appétit !

Le site  : http://www.undeadofficial.com/

Sniper

Toute l'année, nous recherchons des chroniqueurs ou des chroniqueuses.
C'est bénévole, c'est en français :), c'est du temps et de la rigueur.

contact : ultrarockcontact@free.fr
© essgraphics 2011