Ecoute ULTRAROCK en live sur ton ordi
ou sur les ondes de la radio RGB 99.2
Ecoute les émissions en Replay !





BIFFY CLYRO
"Ellipsis"



 



BIFFY CLYRO

Ellipsis

Warner Music

La dernière trilogie de BIFFY CLYRO, composée de "Puzzle" (2007), "Only Revolutions" (2009) et du double album "Opposites" (2013), avait permis au groupe de grandir et de s'épanouir, mais surtout d'accéder enfin à la notoriété et au succès.

Le trio écossais, formé de Simon Neil (Chant/Guitare) et des jumeaux, James (Basse) et Ben Johnston (Batterie), n'a eu de cesse de parcourir les routes du monde entier. Pendant toutes ces années, ils ont ouvert pour des super groupes tels que Muse ou Foo Fighters. Un rythme d'enfer qui a bien failli avoir raison d'eux : pour la première fois depuis leur formation en 1995, ils se sont sentis vidés et Simon a même fait un "burn out".

2015 a donc été une année sabbatique pour le groupe qui en a profité pour se ressourcer et préparer sa rentrée. C'est avec plaisir que nous les retrouvons cet été avec leur septième album studio intitulé "Ellipsis". Après nous avoir titillés pendant un temps avec des points de suspension en guise d'artwork, c'est finalement nus comme des vers, en position fœtale, que les écossais s'offrent à nous. En plus, c'est la première fois qu'ils apparaissent sur une de leurs pochettes de disque. Ça commence très bien !

Alors, renaissance ? Nouvelle trilogie, nouveau producteur avec Rich Costey, "Ellipsis" est annoncé comme le début de l'ère du chaos ! Beaucoup moins agressif, cet opus fait la part belle aux arrangements et dénature quelque peu le coté brut que nous connaissons du groupe. Heureusement, l'aura de BIFFY CLYRO est toujours bien présente.

Les premiers singles, "Wolves Of Winter" et "Animal Style", avaient mis l'eau à la bouche sans vraiment dévoiler de grands changements dans leur son, hormis peut-être quelques effets électroniques dans la voix de Simon. Les riffs de guitare sont toujours aussi nerveux, les chœurs bien prenants et le duo basse/batterie connecté à la vie, à la mort.

Cette énergie rock est aussi bien présente dans "Flammable", "On A Bang" et "Howl". Même les ballades acoustiques "Medicine" et "People" apportent une belle intensité comparé aux trop pop "Friends and Enemies" et "Re-arrange", qui font plutôt pale figure sur cet album.

Les morceaux "Herex" et "Small Wishes", avec son style country rock, sortent du lot et envoient une impression de fatras dans cet "Ellipsis". Mais c'est avec les deux chansons supplémentaires de la version Deluxe que vous goûterez à la puissance de BIFFY CLYRO : "Don't, Won't, Can't" et "In The Name Of The Wee Man" sont de vrais petits joyaux !

Et si le chaos n'arrivait pas par la grande porte ? Mais plutôt par les fenêtres, laissées grandes ouvertes par les Biffs ! Un vent de nouveauté souffle et il vous faudra sûrement plusieurs écoutes avant d'appréhender les bienfaits de ces changements.

"C'est le seul groupe dans lequel on a jamais été, on joue ensemble depuis nos 14 ans. Le groupe a découlé de notre amitié, plutôt que l'inverse. On fait de la musique parce qu'on aime ça, pas avec un plan de carrière derrière la tête." ~ Simon Neil


Mon TOP 5 : Don't, Won't, Can't, In The Name Of The Wee Man, Flammable, Wolves Of Winter, On A Bang


Le site : http://ellipsis.biffyclyro.com/

Aidan N. LeFloch



 





ULTRAROCK
13 av. Charles De Gaulle
Escalier D
78230 Le Pecq

ultrarockcontact@free.fr


Toute l'année, nous recherchons
des chroniqueurs ou des chroniqueuses
pour le site, tenté ?

© essgraphics 2011