Ecoute ULTRAROCK en live sur ton ordi
ou sur les ondes de la radio RGB 99.2
Ecoute les émissions en Replay !





BLACK STONE CHERRY
"Kentucky"

 



BLACK STONE CHERRY

Kentucky

Mascot Label Group

Les BLACK STONE CHERRY sont de retour à la maison ! Avec "Kentucky", leur cinquième album, c'est plus qu'un retour aux sources. Chris Robertson (Chant/Guitare), Ben Wells (Guitare), Jon Lawhon (Basse) et John Fred Young (Batterie) avaient besoin de prendre un nouveau départ, comme un second souffle qui les emmène vers de nouveaux horizons. Mais cette renaissance n'avait de sens que s'ils retournaient là où tout avait commencé pour eux.

Depuis l'époque où ils se retrouvaient pour répéter dans le studio des "Kentucky Headhunters", le groupe de country de papa Young, et la sortie de leur premier album éponyme en 2006, les gars se sont aventurés jusqu'à Nashville et Los Angeles pour leurs différents enregistrements et peut-être se sont-ils un peu perdus en route aussi. Ils étaient jeunes et voulaient vivre pleinement leurs rêves et leur passion. Aujourd'hui, ils sont mariés, avec des enfants, et une envie de renouer avec leurs racines et l'authenticité.
Pour commencer, un nouveau label : Bye bye Roadrunner Records. Hello Mascot Label Group. Une liberté, des nouvelles idées et surtout une énergie positive qui leur a donné des ailes. Pour la première fois, le groupe a produit un album à 100%. Treize chansons ont vu le jour et ont été enregistrées aux studios Barrick Recording qui les avaient déjà accueillis au début de leur carrière.

Toutes distorsions dehors, "The Way Of The Future" est le message des BLACK STONE CHERRY pour vous. Mais quelle entrée en matière ! Leur son et leur patte est toujours là comme l'atteste "In Our Dreams". C'est vivant, bien heavy et ce sentiment qu'ils se sont bien lâchés en créativité est bien présent. Les morceaux s'enchaînent sans que le rythme ralentisse : basse et guitares se tirent la bourre sur "Shakin' My Cage" et "Hangman", dans le style rock US avec "Long Ride" et "Feelin' Fuzzy", beaucoup plus lourd avec "Darkest Secret". Les chœurs donnent un petit côté électro rock à "Rescue Me". Les solos vous feront tourner la tête, à l'image d'un Ben Wells en concert qui danse sur lui-même comme sur "Born To Die".
Ils sont vraiment chez eux, alors ils ont aussi invité quelques potes musiciens du coin, à venir jouer et cela donne parfois un résultat incroyable comme avec les chœurs et les cuivres sur "Soul Machine" et les percus sur "Cheaper To Drink Alone". La reprise soul, "War" d'Edwin Starr (1970), a gardé toutes ses qualités et l'authenticité d'un hymne contre la guerre. Il faudra attendre le dernier morceau "The Rambler" pour reprendre son souffle : une ballade toute en acoustique avec Chris et Jasin Todd (ex-Shinedown) où les deux copains se laissent aller à leurs souvenirs.

"Kentucky" vous ouvre ses portes pour un voyage riche et authentique avec, comme guides, les BLACK STONE CHERRY ! Mon petit doigt me dit qu'il y aura sûrement du bourbon…
Les Black Stone Cherry étaient en concert au Cabaret Sauvage le 9 février et en promo à Paris pour la sortie de leur nouvel album "Kentucky". C'est au Hard Rock Cafe que Chris et Ben nous reçoivent pour nous parler de leur actualité (Interview par ICI)

"Le coeur et l'âme de ces nouvelles chansons reflètent à la fois qui nous étions en 2006 et qui nous sommes devenus." ~ Chris Robertson
Mon TOP 5 : The Way Of The Future, In Our Dreams, Cheaper To Drink Alone, Long Ride, Soul Machine

Le site : http://www.blackstonecherry.com/

Aidan N. LeFloch



 





ULTRAROCK
13 av. Charles De Gaulle
Escalier D
78230 Le Pecq

ultrarockcontact@free.fr


Toute l'année, nous recherchons
des chroniqueurs ou des chroniqueuses
pour le site, tenté ?

© essgraphics 2011