Ecoute ULTRAROCK en live sur ton ordi
ou sur les ondes de la radio RGB 99.2
Ecoute les émissions en Replay !





GOJIRA
"Magma"


 



GOJIRA

Magma

Roadrunner Records

Que de changements pour GOJIRA depuis la sortie de "L'enfant Sauvage" en 2012, un album tout en caractère qui les a propulsés numéro un des groupes de métal français sur la scène internationale. Fort de ce succès, Joe Duplantier (Chant/Guitare), son frère Mario (Batterie), Christian Andreu (Guitare) et Jean-Michel Labadie (Basse) n'ont pourtant pas pris la grosse tête mais, aujourd'hui plus qu'hier, ils continuent à évoluer, à faire ce qu'ils aiment et, surtout, ce qu'ils veulent. Alors, bien-sûr, ça va faire des "pas contents" !

Déjà en mars 2015, lors d'une masterclass, Christian nous avait confié en aparté que le son GOJIRA allait être plus accessible et que l'enregistrement du prochain album se ferait à New York. Joe ayant décidé de réaliser son rêve d'aller vivre là-bas, le centre névralgique du groupe a donc déménagé au cœur de la grosse pomme.

C'est dans un studio d'enregistrement flambant neuf construit par Joe, aidé par son frangin Mario, le Silver Cord, dans le quartier du Queens, que leur sixième opus "Magma" est sorti de terre. Sous la pression de ce monde en fusion, leur musique est à l'image des émotions qu'ils traversent : la mort (la mère des frères Duplantier est décédée alors qu'ils étaient en studio), la colère, la frustration, la violence... mais aussi la paix.

"Stranded" et "Silvera", les deux singles déjà extraits de l'album, montrent la tendance : le jeu de batterie est beaucoup plus simple, moins agressif, ce qui le rend plus efficace ; les guitares sont mises en valeur et donnent une impression de hauteur aux solos ; la voix est claire et la mélodie entraînante. Bref, le travail est remarquable mais tous ces changements ne seront sûrement pas du goût de tous.

Lancinante et oppressante, "The Shooting Star" donne cette impression de transe. Les voix sonnent comme une incantation sur "Pray" et l'ajout de flûte et percussions, en intro, apporte une touche moderne au morceau. Introduit par "Yellow Stone", parenthèse instrumentale à la basse, "Magma" est la chanson qui résume le mieux cet album. Les adorateurs de GOJIRA risquent d'être quelque peu déroutés par cette nouvelle dimension, beaucoup plus spirituelle.

Mais GOJIRA est une entité à part entière et sa musique est toujours très reconnaissable, comme avec les riffs bien metal de Christian et la voix poussée sans trop en faire de Joe : "The Cell" et "Only Pain" en sont les parfaits exemples.

Si la plupart des morceaux sont plutôt courts pour du GOJIRA, "Low Lands" fait partie des rares excédants les six minutes, vous entraînant dans un no man's land magnifique qui vous ramènera à la vie avec "Liberation", instrumental à la guitare acoustique et aux percussions.
C'est au Hellfest que GOJIRA défendra les couleurs de "Magma", dans les bacs le jour de l'ouverture des portes de l'enfer. Alors, soyez prêts pour la grande messe !

"Nous voulions un album pas très long. Quelque chose de moins épique que ce que nous faisons habituellement. L'attention des gens est plus courte maintenant. Donc, un grand nombre de chansons font quatre minutes." ~ Joe Duplantier
Mon TOP 5 : Low Lands, Silvera, Pray, Stranded, Liberation


Le site : http://www.gojira-music.com

Aidan N. LeFloch



 





ULTRAROCK
13 av. Charles De Gaulle
Escalier D
78230 Le Pecq

ultrarockcontact@free.fr


Toute l'année, nous recherchons
des chroniqueurs ou des chroniqueuses
pour le site, tenté ?

© essgraphics 2011