Ecoute ULTRAROCK en live sur ton ordi
ou sur les ondes de la radio RGB 99.2
Ecoute les émissions en Replay !





IHSAHN
"Arktis"






 



IHSAHN

Arktis


L'année 2016 signe l'arrivée du sixième album solo du sieur IHSAHN. Dix ans après son tout premier album solo intitulé The Adversary , Ihsahn nous offre son nouvel opus, Arktis , ou une cinquantaine de minutes de sonorités métal comme on les aime.

A la première écoute, beaucoup seront ravis du retour à un Ihsahn plus « accessible » après le déroutant cinquième album Das Seelenbrechen . En effet, les pistes de Arktis semblent moins torturées et promettent un magnifique retour aux sources pour le nordique Ihsahn. L'artwork de l'album lui-même exprime ce retour à la lumière : finies les cover noires et chaotiques, bonjour le bol d'air pur et la promenade au sein des fjords norvégiens.

Musicalement parlant, Ihsahn a toujours l'art et la manière de nous emmener avec lui vers les contrées froides du nord. Les morceaux sont magnifiquement structurés, à l'image de la cinquième piste ''In The Vaults'', dont la mélodie ne peut laisser personne indifférent. Et cette voix, oui cette voix... Cette voix si particulière et signature de l'empereur, plus travaillée sur cet opus, est un véritable régal. Les passages de la voix claire à la voix gutturale se font sans accroc, notamment dans ''Until I Too Dissolve'' ou encore ''Frail''. Touche à tout comme à son habitude, Ihsahn propose dans cet album de qualité un mélange des genres, passant avec brio des sonorités black de l'époque impériale à des sonorités heavy et prog.

Les collaborations avec d'autres artistes sont de nouveau de la partie. Depuis l'album After , Jorgen Munkeby (Shining) vient régulièrement apporter sa petite touche. C'est encore le cas avec la piste ''Crooked Red Line''. Bien que son jeu soit cette fois plus « conventionnel » avec des sonorités plus jazzy et moins agressives que par le passé, sa présence ici apporte un réel plus au morceau, se liant à la perfection avec le travail vocal d'Ihsahn. Sur ''Celestial Violence'', c'est Einar Solberg (Leprous) qui vient donner de sa voix.

Après de si magnifiques et accrocheurs titres, on était en droit de se demander ce qu'Ihsahn allait bien pouvoir faire pour rendre cet album encore un peu plus épique, sans pour autant répéter une expérience précédente. Avec Arktis , il nous livre un poème de Tor Ulven, mis en musique par ses soins et lu par l'écrivain norvégien Hans Herbjørnsru. Même si le quidam (dont je fais partie) ne comprendra pas un mot de ce poème, il ne saurait rester insensible à cet univers abstrait. Car ces neuf dernières minutes poussent l'auditeur dans un monde calme et serein mais où pointe sans nul doute une certaine froideur... Arctique.

Le site : http://www.ihsahn.com/

Jenny



 





ULTRAROCK
13 av. Charles De Gaulle
Escalier D
78230 Le Pecq

ultrarockcontact@free.fr


Toute l'année, nous recherchons
des chroniqueurs ou des chroniqueuses
pour le site, tenté ?

© essgraphics 2011