Ecoute ULTRAROCK en live sur ton ordi
ou sur les ondes de la radio RGB 99.2
Ecoute les émissions en Replay !





RAGE
"The Devil Strikes Again
"

 



R A G E

The Devil Strikes Again

nuclea rblast

Peavy Wagner a décidé de faire du ménage dans son projet majeur, RAGE. Exit donc Victor Smolski et André Hilger, nous retrouvons le grec Vassilios “Lucky“ Maniatopoulos à la batterie et le guitariste Marcos Rodriguez qui nous vient du Venezuela.

Apres un Rage un poil différent, revoici Peavy revenu à son véritable amour, le heavy / Speed allemand comme le groupe le pratiquait avec art dans les années 90 sur l’album « Back in mind », mais surtout à la fin des années 80.

Dès les premières notes de « The devil strikes again », on est super heureux d’entendre un Rage aussi heavy et bien agressif, ça faisait au moins vingt ans qu’on n’avait pas eu un tel morceau à se mettre sous la dent, la période Victor étant plus technique et complexe musicalement.

La bonne impression obtenue au départ se confirme avec le sympathique « My way », qui est peut-être un poil moins speed, mais reste au final du bon Rage, avec le sieur Peavy bien en forme et, il n’y a pas à redire, ses deux nouveaux acolytes sont plutôt bons !

Grand moment auditif : « Back on track », où Rage nous rappelle la bonne époque du très bon «Invisible Horizons » sur certains points. Décidément, Peavy est au top pour cette cuvée 2016.

On continue avec le rentre dedans « Deaf, dumb and blind », le groupe appuie une fois de plus comme il faut sur l’accélérateur et l’on arrive à la frontière du speed thrash.

Dans le même registre, le très bon « The dark side of the sun » clôture de fort belle manière ce réussi « The devil strikes again ».

Les autres compos sont toutes aussi fort sympathiques et le fait de remanier intégralement son line-up donne raison à Peavy, qui revient par la grande porte parmi les leaders du heavy metal allemand.

Le Rage 2016 est donc une excellente cuvée qui nous offre ce qu’on avait l’impression d’avoir perdu ces dernières années. Pas d’orchestre ici, pas de voix féminines, mais du pur teutonique steel comme on l’aime par chez nous.

Le site  : http://www.rage-official.com/

Sniper



 





ULTRAROCK
13 av. Charles De Gaulle
Escalier D
78230 Le Pecq

ultrarockcontact@free.fr


Toute l'année, nous recherchons
des chroniqueurs ou des chroniqueuses
pour le site, tenté ?

© essgraphics 2011