CHRONIQUES      INTERVIEWS      LIVE REPORTS        AGENDA       EMISSION

    
c   h   r  o   n   i   q   u   e   s
 
 
ANTHRAX Kings Among Scotland

Décidément, les thrashers new yorkais se sont donné le mot ! A l’instar d’Overkill, Anthrax a lui aussi profité de son dernier périple européen pour enregistrer un live mais avec, cette fois, un seul album joué en entier et l’album en question, c’est Among the living – rien de moins que le Reign in blood de la bande à Scoot Ian, l’album parfait, même si Spreading the disease n’est pas loin derrière..

Anthrax a donc proposé un premier set avec des morceaux diversifiés dont deux tirés du dernier album en date, « Evil Twin » et « Breathing lightning », auxquels on rajoute trois titres de Spreading, « A.I.R », « Medusa » et « Madhouse », un titre de State of euphoria, « Be all, end all » et, enfin, un titre de Worship music, le classique « Fight ‘em you can’t ».

La deuxième partie du show est donc composée de l’album en entier mais pas dans l’ordre exact. Par exemple « One world » se trouve juste après « Caught in a mosh » et « Indians » se retrouve entre « ADI / horror of it all » et « imitation of life ».

Comme pour Overkill avec son « Fuck you », c’est un incontournable du groupe, « Antisocial », qui termine le concert.

Ce live, même s’il est très correct, reste en dessous du live au Chili sorti en 2013, qui contenait pas moins de six morceaux « d’Among the living » et proposait une ambiance de malade - le public écossais, à côté des chiliens, c’est un peu léger – on se demande quelle mouche a piqué le groupe d’aller enregistrer un live en Ecosse.
Malgré un son correct et une pochette sympa très inspirée par un des albums de Kiss « Rock n roll over » je ne peux donc que vous conseiller le live au Chili sorti en 2013 rien que pour l‘ambiance de fou.

Si possible procurez-vous la version DVD, vous aurez l’image en plus.

Ce live reste toutefois obligatoire pour les fans du groupe et qui veulent absolument avoir « Among the living » joué en live dans son intégralité.

Le site : http://anthrax.com/

Sniper

  © essgraphics 2011