CHRONIQUES      INTERVIEWS      LIVE REPORTS        AGENDA       EMISSION

    
c   h   r  o   n   i   q   u   e   s
 


 
MONSTER MAGNET Mindfucker
Napalm Records

Il fallait quand même qu’un jour je jette enfin mes oreilles sur ce célèbre groupe de stoner rock qu’est MONSTER MAGNET. Le groupe, qui fêtera ses trente ans d’existence en 2019, nous livre aujourd’hui un album qui fera partie de leurs meilleurs. Si leur ère de grâce, qui s’étalait de 1991 à 1998, est passée, le groupe nous livre à intervalles réguliers des albums plus que corrects.

C’est Mindfucker, douzième album (ou dixième si on ne compte pas les deux premiers EP), qui nous intéresse aujourd’hui. On y trouve dix morceaux pour environ cinquante minutes de pur stoner, mais aussi de mélange de hard rock, de psyché et de space rock. On retrouve les influences de Black Sabbath (parfois la voix de Dave Wyndorf est troublante de ressemblance avec celle d’Ozzy), de Hawkwind ou MC5, entre autres.
« Rocket Freak », « Soul » et « Mindfucker » sont une bonne entrée en matière. Vient « I’m God » qui calme légèrement le jeu et le planant « Drowning » que j’aime beaucoup. Puis le furieux « Ejection », morceau que j’apprécie aussi. « Brainwashed » et « All Day Midnight » sont très Rock’n’Roll avec une très légère touche Rockabilly. Puis le très bon et black sabbathien « When The Hammer Comes Down » vient clôturer cet album.

Pour les fans du groupe, cet album est sorti en box, où l’on retrouve un patch, une boucle de ceinture, un pendentif et le CD en digipack. Napalm records a fait également des versions couleurs (Gold : 200 ex ; red : 300 ; yellow : 500 à commander sur leur site) et une version noire pour le monde entier.

Le site : www.zodiaclung.com + www.facebook.com/pg/monstermagnet

Dag’

  © essgraphics 2011