CHRONIQUES      INTERVIEWS      LIVE REPORTS        AGENDA       EMISSION

    
c   h   r  o   n   i   q   u   e   s
 
 
SIGN OF THE JACKAL Breaking The Spell

Les italiens de SIGN OF THE JACKAL viennent de sortir leur deuxième album, « Breaking the spell », qui fera plaisir aux fans des allemands de Warlock et aussi à ceux qui ont été marqués, plus jeunes, par les belges d’ACID – un des premiers groupe de heavy speed avec une chanteuse.

C’est donc le premier album avec la nouvelle section rythmique, Corra à la batterie et Nick à la basse, les trois autres membres étant là depuis les débuts du groupe, en 2008.

Ce « breaking the spell » commence donc avec l’intro « Reagan » fortement inspirée par la musique de l’exorciste.

Le très warlockien « Night curse » prend le relais, un morceau bien rentre dedans où la jolie Laura nous livre une très bonne prestation – elle a d’ailleurs une voix bien dans la continuité des Doro Pesch ou autre Leather Lone.

En parlant de Warlock, le très bon « Mark of the beast » nous fait penser au classique de la bande à bande Miss Pesch, « Hellbound », et, là aussi, c’est du heavy metal de qualité qui nous est proposé.

Dans le même esprit, je rajouterai le jouissif « Heavy Rocker » qu‘on aurait pu aussi trouver sur un des opus de Miss Pesch.

L’instrumental «Terror at the metropol » fera, quant à lui, plaisir aux fans de de David T. Chastain.

Quand je parlais d’ACID, écoutez-moi donc le succulent «Beyond the door» et vous verrez que c’est très proche musicalement et, en plus, ça fera du bien à vos cervicales !

Pour faire simple, ce nouvel album des italiens est excellent et Sign of the Jackal est donc la parfaite relève des groupes de heavy metal avec des femmes with bollocks au chant.

La production est assez 80’s et correspond parfaitement au style du groupe. Idem pour la pochette, old school à mort dans l’esprit.

Sign of the Jackal fait donc partie des groupes à suivre !

Le site : https://fr-fr.facebook.com/SignOfTheJackal/

Sniper

  © essgraphics 2011