CHRONIQUES      INTERVIEWS      LIVE REPORTS        AGENDA       EMISSION

    
c   h   r  o   n   i   q   u   e   s
 

 
DUFF MCKAGAN Tenderness
Universal Music

DUFF MCKAGAN aurait pu écrire un nouveau livre, mais il a décidé que les idées qui tournaient dans sa tête auraient plus leur place sur un disque. C'est donc en musique qu'il nous fait profiter de sa vision du monde et des expériences vécues au cours de la longue tournée "Not In This Lifetime" des GUNS N' ROSES, où il officie en tant que bassiste.

Entre chagrin, colère, peur, confusion et division, "Tenderness" met en lumière un DUFF MCKAGAN plus mature que jamais. Si vous pensiez qu'il avait déjà tout dit dans ses livres "It's So Easy (Et autres mensonges)" (2011), et "How to be a man (Et autres illusions)" (2015), ou avec son groupe punk rock LOADED et ses albums "Dark Days" (2001), "Sick" (2009) et "The Taking" (2011), vous vous trompez !

Pourtant, malgré ce brouhaha ambiant, il n'avait pas envie de faire un nouvel album de rock. Ce recueil de onze chansons est en majorité des ballades de style americana. C'est clair, les amateurs de gros son vont être déçus ! C'est donc sous son propre nom que DUFF MCKAGAN a choisi de sortir "Tenderness", son deuxième album solo depuis "Believe in Me" (1993).

L'album a été enregistré il y a plus d'un an, pendant un break de la tournée des Guns, avec le producteur Shooter Jennings. DUFF MCKAGAN y joue de la guitare acoustique en plus de la basse, accompagné du groupe de Shooter, The Waters & The Suicide Horn Section, avec le frère de Duff, Matt McKagan, au trombone ("Wanted Heart"). Des touches de piano et de synthé dans un style psyché ("Falling Down"), des guitares électriques en mode folk celtique ("Breaking Rocks"), ils ont pris leur temps pour obtenir les bons arrangements, donnant à cet album une ambiance dans l'esprit des Stones.

Qu'il chante avec mélancolie ("Don't Look Behind You") ou nostalgie lorsqu'il rend hommage à l'ancien chanteur de VELVET REVOLVER, le regretté Scott Weiland ("Feel"), DUFF MCKAGAN semble avoir trouvé sa "voix". Malgré le côté positif du premier single, "Tenderness", ou de"It's Not Too Late", il donne un peu trop dans l'excès de conscience. Des sans-abris ("Cold Outside") à Me Too ("It Happened Late September"), en passant par les fusillades dans les écoles ("Parkland"), quand l'histoire se répète encore et encore ("Chip Away"). Même si cela part d'un bon sentiment, il ne pourra pas faire le deuil de tous les maux de la terre.

Au finish, on s'ennuie un peu !

"En tant qu'artiste, je peux utiliser ma voix pour aider, je l'espère, à arrêter ce qui semble être une chute. En tant que père, je dois dire et faire quelque chose maintenant ... parce que j'aime mes filles et ma femme et j'aime mon pays, et je sens que je dois être fort et utiliser ma voix maintenant, le faire tant que je le peux, ou peut-être ne plus jamais avoir une chance."

Mon TOP 5 : Chip Away, Breaking Rocks, Tenderness, Wanted Heart, Parkland

Le site : http://www.duffonline.com/

Aidan N. LeFloch


  © essgraphics 2011