CHRONIQUES      INTERVIEWS      LIVE REPORTS        AGENDA       EMISSION

    
c   h   r  o   n   i   q   u   e   s
 

 
YNGWIE MALMSTEEN Blue Lightning

Electric guitar God is back ! C'est forcément un évènement et c'est bien sûr chez Ultrarock. Lars Johan Yngve Lannërback (j'ai trouvé marrant de le préciser !) est âgé de 56 ans et nous vient de Suède. Sa carrière de guitariste virtuose très axé classique n'est plus à démontrer, 1er opus en 1984 avec Rising Force en carrière solo car il a participé à Steeler et Alcatraz auparavant. Il va s'en suivre un nombre impressionnant d'albums et autres participations à des projets musicaux aussi divers que variés, quant aux nombre de musiciens qui sont passés dans ses rangs, pas moins de 40 ! Une vitrine du heavy metal et, personnellement, j'adore.

Quand j'ai appris la sortie d'un album très inspiré blues, j'ai tout de suite été très emballé. Des styles joués, celui-ci est celui où il excelle et dans lequel on trouve le plus d'énergie et de maestria. Après plusieurs écoutes la chute est un peu rude… Certes, on a du blues, mais également des reprises (encore…) de rock. Il y a même (et pour ma part, c'est la reprise de trop) le légendaire Smoke On The Water, titre repris des milliards de fois, bref, déception, mais la chronique mérite d'être faite.

Ce disque est plus sous forme d'hommage ou de rectification car il aime bien mettre sa patte sur des morceaux existants en justifiant que c'est mieux, le personnage est bien connu pour ses frasques. Huit reprises et quatre nouveaux morceaux sont à l'affiche. Blue Lightning fait partie des nouveautés mais le seul attrait est le nettoyage de manche hallucinant tout au long de ce morceau, le rythme est vraiment impressionnant. Le second est carrément un boogie shuffle (1911 strut) uniquement là en démo, mais a-t-il encore besoin de démontrer quelque chose ? Sun's Up Top's Down est de loin le plus bluesy des morceaux.

Parlons un peu des reprises, Clapton, Hendrix, ZZ top, The Beatles, les Stones, entre autres, mais le plus souvent sans grand intérêt, malheureusement. J'ai l'impression d'écouter l'album "Inspiration-1996". C'est fade, sans surprises et d'une production somme toute médiocre. Sans doute une satisfaction pour la star, mais il y a beaucoup de fans qui attendent un album digne de ce nom avec une production impeccable.

Je reste vraiment en demi-teinte car j'attendais autre chose alors, cap sur le prochain album qui, je l'espère, nous rappellera les grandes heures de Malmsteen !


Le site : https://www.yngwiemalmsteen.com/

Iron Sooty

  © essgraphics 2011