GARBAGE No Gods No Masters

 

 

Aujourd'hui, nous allons parler de Garbage. Et c'est avec beaucoup d'enthousiasme que j'écris ces lignes, car c'est une jolie surprise de les retrouver ! En effet, le groupe a pris l'habitude de prendre son temps avant de sortir un album, comptez environ cinq ans.

Et ça n'a pas loupé pour ce nouvel opus, « No Gods No Masters ».

Pour ce septième album, nous retrouvons Garbage sous un registre lent et sensuel, mêlant guitares saturées et claviers, ainsi que des paroles énervées et engagées.

Il faudra plusieurs écoutes de « No Gods No Masters » pour l'apprécier à sa juste valeur.

On passera par des sons tortueux, industriels et même hargneux, quand soudainement la magie opère et nous transcende, c'est dans ces titres envoûtants que l'on retrouve alors l'identité de Garbage.

Cet album vous fait ressentir bien des sensations et émotions qui vous touchent au plus profond de vous, ce qui participe à faire apprécier l’univers dans lequel Garbage nous emporte dans cet album.
Ce qui nous touche davantage, dans cet album ce sont aussi les thèmes abordés : le capitalisme, le racisme, le sexisme, en passant par les problèmes écologiques et j'en passe.

« No Gods No Masters » est un album plus mature et surtout identitaire, qui confirme que Garbage sont définitivement les maîtres dans leur domaine musical !

Le site : www.garbage.com

Esthell

 


 
 
 
 

Copyright © 2011
All Rights Reserved · Essgraphics